•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bilan positif à l'échelle canadienne

Vaccin
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2009 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'Agence de la santé publique du Canada dresse un bilan positif de sa vaste campagne de vaccination contre la grippe A (H1N1).

À l'échelle canadienne, plus du tiers de la population a été immunisé.

Mais tandis que la grippe A (H1N1) perd en intensité, la volonté de se faire vacciner est moins grande et plusieurs cliniques de vaccinations ferment leurs portes.

L'Agence craint pourtant qu'une troisième vague de la maladie frappe au cours des prochains mois. Elle exhorte donc ceux qui n'ont pas encore été vaccinés à le faire rapidement.

La Dre Danielle Grondin, qui a fait partie de l'équipe qui a déployé le plan d'urgence en cas de pandémie, rappelle que la pire période grippale se situe généralement entre janvier et mars, et que plusieurs experts croient qu'il y aura une troisième vague.

La Dre Grondin affirme néanmoins que « dans l'ensemble, on est content » de la campagne de vaccination.

Elle soutient qu'au-delà de certains problèmes de fonctionnement des cliniques de vaccination et de la difficulté à convaincre les Canadiens de s'y rendre, le plus grand défi a probablement été de travailler à travers « toute la mauvaise information qui circulait ».

Alors que le début de la campagne de vaccination tournait plutôt au ralenti, le décès d'un jeune Ontarien a finalement secoué l'intérêt du public, rappelle la Dre Grondin.

Reste que le virus a frappé moins fort que ce que l'on craignait. Depuis un mois, le nombre d'hospitalisations et de victimes est en baisse chaque semaine, tout comme l'intérêt pour le vaccin.

Une campagne à réponses variables

La réponse de la population canadienne à la campagne de vaccination varie beaucoup d'une région à l'autre du pays.

En Atlantique, près des deux tiers de la population ont été vaccinés, et au Québec, plus de la moitié de la population a reçu le vaccin.

Par contre, en Ontario et dans l'Ouest canadien, moins du tiers de la population est immunisée.

Trois nouveaux décès en Alberta

En Alberta, trois nouveaux décès en lien avec la grippe A (H1N1) ont été confirmés. L'une des victimes vient de la région d'Edmonton, l'autre de Calgary et le dernier du nord de la province.

Cette nouvelle arrive alors que les cliniques sont fermées et qu'elles rouvriront seulement le 4 janvier. Toutefois, le vaccin reste disponible chez certains médecins et dans 250 pharmacies de la province.

Les services de santé de l'Alberta continuent donc de recommander à ceux qui ne sont pas encore inoculés de se faire vacciner.

Jusqu'à présent, 68 Albertains en sont morts et 1200 autres ont été hospitalisés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...