•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fidéliser malgré les hausses

usagers-STM
Radio-Canada

La STM annonce une hausse du prix de la carte mensuelle de 1,50$ pour 2010. La société présente par ailleurs une série de mesures pratiques pour inciter à utiliser davantage le transport en commun.

La Société de transport de Montréal (STM) hausse ses tarifs en 2010. Le titre de transport mensuel augmente de 1,50 $ et le titre réduit pour les étudiants et les personnes âgées de plus de 65 ans augmente de 1,75 $. La carte mesuelle coûtera ainsi 70$

Malgré cette hausse des tarifs, la STM espère fidéliser sa clientèle grâce à de nouvelles offres. La société de transport s'associe notamment avec Air Miles, pour permettre aux adhérents du programme de récompense d'échanger leurs points Air Miles pour des cartes mensuelles à tarif ordinaire ou réduit. Dès le 23 décembre, il sera possible d'obtenir un titre de transport courant avec 610 points.

Les usagers du transport en commun pourront aussi désormais s'inscrire en ligne à OPUS à l'année, un nouveau programme qui offre un abonnement à la carte mensuelle à tarif ordinaire pour une période de 12 mois consécutifs.

Les étudiants et les personnes âgées de plus de 65 ans pourront quant à eux acheter un abonnement de quatre mois consécutifs prépayé et réaliser une économie de 21 $ sur une base annuelle.

La critique de Vision Montréal en matière de transport, Elsie Lefebvre, juge tout de même inacceptable la hausse des tarifs. « Depuis l'arrivée au pouvoir de l'administration Tremblay, le prix de la CAM a augmenté de 40 %, alors que l'indice des prix à la consommation de la région métropolitaine de Montréal, pour la même période, n'a augmenté que de 13,4 % » s'indigne-t-elle.

Financer le transport en commun avec l'essence

Le président de la STM, Michel Labrecque, souhaite qu'en 2010, les automobilistes contribuent au financement du transport collectif, grâce à la taxe sur l'essence de 1,05 ¢ le litre pour financer l'Agence métropolitaine de transport (AMT), dont dépend la STM.

Depuis 1996, la quote-part des automobilistes n'a pas été indexée. Le conseil d'administration dit vouloir faire les démarches nécessaires pour corriger la situation en 2010.

Selon M. Labrecque, le gouvernement du Québec et l'agglomération de Montréal doivent aussi s'assurer de contribuer au succès du transport collectif. « Le premier ministre du Québec est à Copenhague, il le sait. [...] On voit qu'il y a une convergence entre des cibles internationales et des engagements », mentionne-t-il.

Dès janvier, le prix de la CAM passera de 68,50$ à 70$. L'année dernière, la STM avait haussé ses tarifs de 3,3 %. Le titre de transport mensuel, à tarif courant, était ainsi passé de 66,25 $ par mois en 2008 à 68,50 $ en 2009.