ICI Radio-Canada

Vous naviguez sur le nouveau site

Aide à la navigation
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Atterrissage d'urgence d'un Airbus aux Açores

Radio-Canada


Le 24 août 2001, ce qui devait être un vol de routine Toronto-Lisbonne d'Air Transat tourne au cauchemar en raison d'une fuite de carburant.

Atterrissage d'urgence d'un Airbus aux AçoresAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Atterrissage d'urgence d'un Airbus aux Açores

Sans moteur au-dessus de l'Atlantique, le commandant de l'avion, Robert Piché, garde son sang-froid et met le cap sur les Açores, à 160 kilomètres au sud. Il réussit à faire planer son Airbus de 152 tonnes durant une vingtaine de minutes avant de poser l'appareil d'urgence, sauvant ainsi les 293 passagers et 13 membres de l'équipage - majoritairement des Canadiens. Un exploit hors du commun en aviation.

Yvan-Miville Des Chênes, spécialiste en aviation civile, est le premier à qualifier le commandant Piché de « héros » sur les ondes du Réseau de l'information, une expression reprise partout.

Encore aujourd'hui, il se remémore avec émotion cette « mission quasiment impossible » pour ce pilote de ligne. « Parce qu'on a tenté de le refaire dans les simulateurs de vol et les essais que l'on a faits ont réussi une fois sur cinq. Lui n'avait pas deux chances. »

Le commandant Piché sera récompensé pour son exploit (Nouvelle fenêtre), notamment par l'Assemblée nationale du Québec.

Plus de trois ans après l'atterrissage d'urgence, le rapport d'enquête du gouvernement portugais conclura que l'incident aurait pu être évité si l'équipage avait suivi à la lettre les procédures prévues lors d'une fuite de carburant en vol. L'origine de la fuite est quant à elle attribuée à l'erreur d'un technicien.

Récemment, la série documentaire Pour l'amour du ciel, produite par Radio-Canada/CBC à l'occasion du 100e anniversaire de l'aviation, revenait sur cet exploit de Robert Piché. Regardez la vidéo.

Voyez l'entrevue intégrale avec l'analyste Yvan-Miville Des Chênes, ci-dessous.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !