Vous naviguez sur le nouveau site

Aide à la navigation
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mort de Pierre Elliot Trudeau

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.


Le 28 septembre 2000, l'ex-premier ministre du Canada Pierre Elliott Trudeau meurt à Montréal d'un cancer de la prostate, à l'âge de 80 ans.

« Nous [les journalistes] avons appris la mort de Trudeau dans le seul endroit sur la planète où on ne pouvait pas la communiquer en direct à RDI, c'est-à-dire à 30 000 pieds dans un avion, et c'est Jean Chrétien qui nous l'a annoncé », raconte Patrice Roy, qui était alors correspondant parlementaire à Ottawa.

Jean Chrétien annonce, de la Jamaïque, la mort de Pierre Elliott TrudeauAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Jean Chrétien annonce, de la Jamaïque, la mort de Pierre Elliott Trudeau

À son atterrissage en Jamaïque, le premier ministre Chrétien annonce, ému, la mort de son compagnon de route.

La nouvelle du décès de Trudeau suscite de nombreux témoignages de la part des hommes politiques canadiens, mais également de chefs d'État et de gouvernement un peu partout dans le monde.

D'ailleurs, plusieurs personnalités politiques assisteront à ses funérailles, dont l'ex-président américain Jimmy Carter et le dirigeant cubain Fidel Castro.

L'héritage

Détesté par certains, adulé par d'autres, Pierre Elliot Trudeau a profondément marqué la vie politique canadienne. Pour plusieurs, surtout dans le Canada anglais, son nom reste lié à la Charte des droits et libertés, à la Loi sur les langues officielles ou à de généreux programmes sociaux. Les souverainistes l'associent plutôt à la « nuit des longs couteaux » durant laquelle le Québec a été exclu des négociations menant au rapatriement de la Constitution canadienne.

Justin Trudeau pleure la mort de son père.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Justin Trudeau pleure la mort de son père.

On se souvient aussi de Pierre Elliot Trudeau comme d'un grand charmeur auprès des femmes. Trente ans après son arrivée au pouvoir, en 1968, l'émission Dimanche magazine revient sur ce qu'on a appelé la « Trudeaumanie ». Écoutez le reportage de Danny Braün (Nouvelle fenêtre)

Le site web des archives  (Nouvelle fenêtre)de Radio-Canada propose aussi une foule de documents audio et vidéo sur Pierre Elliot Trudeau, de 1958 jusqu'à sa mort.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !