•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une vingtaine de personnes perdront leur emploi

Bicyclettes
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2009 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le commerce du boulevard des Gradins fermera ses portes le mois prochain, après plus de 30 ans de service.

Un des pionniers du commerce de détail pour le vélo et le ski à Québec ferme ses portes. Gagné vélo ski tire sa révérence après plus de 30 ans d'existence.

Le commerce du boulevard des Gradins cessera ses activités le mois prochain, entraînant la perte de 21 emplois. Malgré une croissance des ventes, le spécialiste du vélo et du ski doit rendre les armes. L'entreprise avait quitté le secteur de Charlesbourg il y a trois ans pour prendre de l'expansion dans le secteur de Lebourgneuf. Toutefois, les marges bénéficiaires de l'entreprise ont été largement réduites en raison de la forte concurrence dans ce domaine, souligne le propriétaire Réjean Gosselin. « La compétition est féroce et il faut la faire, il faut être agressif, et le marché joue dur. Et quand la marge bénéficiaire est moins bonne, avec des dépenses élevées, le calcul se fait assez rapidement », précise-t-il.

Pour sa part, le propriétaire de Bicycles Record, Michel Tremblay, dit ne pas avoir les difficultés de son concurrent, mais se dit inquiet de voir s'éteindre une référence dans le domaine. « Ça fait un pincement au coeur [...] C'est difficile dans tout ce qu'on appelle sport. La qualité de connaissances n'est pas gage de tes ventes, donc c'est pas facile », affirme M. Tremblay.

Les deux commerçants reconnaissent que le commerce électronique leur fait très mal. Des clients viennent chez eux chercher les connaissances qu'il leur faut pour ensuite faire leurs achats sur Internet.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !