•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un accommodement bien accueilli

Zone d'accommodement de déneigement pour motifs religieux
Zone d'accommodement de déneigement pour motifs religieux

La décision de l'arrondissement d'accommoder les résidents hassidiques ne soulève pas les passions.

Les réactions sont nombreuses au lendemain du reportage de Radio-Canada relativement à la décision de l'arrondissement Outremont de ne pas effectuer le déneigement dans un secteur précis entre le vendredi soir et samedi soir afin d'accommoder les résidents hassidiques.

Le maire de Côte-Des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâces et vice-président du comité exécutif, Michael Applebaum, estime que l'accommodement mis en place pour permettre à la communauté hassidique d'Outremont de respecter le jour du sabbat n'a jamais dérangé personne.

Si le chargement de la neige avait lieu, les voitures stationnées sur la rue devraient parfois être déplacées. Or, durant le sabbat, les juifs hassidiques ne peuvent pas conduire.

M. Applebaum affirme que la pratique existe depuis longtemps et qu'il n'y a pas eu de plaintes de citoyens.

Projet Montréal n'y voit pas non plus de problème majeur.

Je ne suis pas certaine que c'est un enjeu vu que ça se fait depuis 10 ans et que ça n'a pas causé aucun problème.

Josée Duplessis, conseillère de ville du Plateau Mont-Royal pour le district De Lorimier

De son côté, le conseiller d'arrondissement d'Outremont pour le district Claude-Ryan, Louis Moffatt, nie qu'il y ait eu des pressions des résidents hassidiques.

Les gens pensent qu'on a été achetés par la communauté, qu'on est à la solde d'une communauté hassidique. Et c'est totalement faux.

Louis Moffatt

Pour le moment, l'arrondissement n'a pas l'intention de revenir sur cette politique, établie depuis une vingtaine d'années selon certains.

Kathleen Weil, ministre de la JusticeKathleen Weil

Réaction ministérielle

Interrogée à ce sujet vendredi, la ministre de la Justice, Kathleen Weil, n'a pas semblé voir de problème avec l'accommodement qui a été trouvé pour la communauté juive hassidique quant au déneigement dans l'arrondissement d'Outremont.

« Ce que j'ai compris, c'est que cette communauté a trouvé une façon d'accommoder. Et puis je pense que les gens, dans leur communauté, sont satisfaits; il n'y a pas eu de plainte », a déclaré Mme Weil.