•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un premier suspect arrêté

Mickendy Démosthène
Mickendy Démosthène Photo: SPVM
Radio-Canada

Recherché depuis le 27 novembre, Mickendy Démosthène s'est rendu mercredi aux policiers montréalais. Il a notamment comparu relativement à des accusations d'incendie criminel, d'introduction par effraction et de vol.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) vient d'annoncer l'arrestation d'un premier suspect relativement à la vague d'attaques au cocktail Molotov contre des cafés italiens du nord-est de Montréal.

Mickendy Démosthène, 18 ans, qui était recherché pour certains de ces crimes depuis le 27 novembre, a été placé en état d'arrestation après s'être rendu de son gré aux policiers.

Après avoir été interrogé, il a comparu à la cour mercredi sous le coup de plusieurs accusations, notamment d'incendie criminel, d'introduction par effraction et de vol, a précisé Olivier Lapointe, porte-parole du SPVM.

La police soupçonne que le jeune homme est lié à l'attaque contre le café bar Ferrari, survenue dans la nuit du 24 novembre dans le quartier Rivière-des-Prairies.

Au total, treize établissements ont été visés depuis le mois de septembre.

Les autorités recherchent le présumé complice de Mickendy Démosthène dont l'identité est toujours inconnue. Il s'agit d'un homme de race noire, d'environ 22 ans, mesurant 1,75 mètre, pesant 73 kg et portant une boucle d'oreille côté gauche.

D'après le SPVM, il était vêtu, au moment des faits, d'une tuque et d'un foulard de couleur blanc, d'un manteau ou kangourou avec capuchon de couleur noir, d'un jeans foncé avec le bas retourné vers l'extérieur et de souliers foncés.

Le SPVM demande à toute personne qui aurait des informations urgentes concernant ces deux individus de les signaler au 9-1-1. Pour toute information non urgente, il est recommandé d'appeler à la ligne Info-Crime au 514-393-1133.