•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Meurtre sordide d'une étudiante: 25 et 26 ans de prison

La famille de l'étudiante britannique assassinée a donné une conférence de presse à Pérouse, le 5 décembre 2009. Elle s'est dite satisfaite de la sentence.

La famille de l'étudiante britannique assassinée a donné une conférence de presse à Pérouse, le 5 décembre 2009. Elle s'est dite satisfaite de la sentence.

Photo : AFP / Tiziana Fabi

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2009 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'étudiante américaine Amanda Knox et son ex-petit ami Raffaele Sollecito sont condamnés à 26 et 25 ans de prison, à Pérouse, pour le meurtre de leur co-locataire, une Britannique de 21 ans, victime de nombreux sévices.

L'étudiante américaine de 22 ans, Amanda Knox, et son ex-petit ami de 25 ans, Raffaele Sollecito, ont été reconnus coupables, avec l'aide d'une troisième personne, d'avoir soumis à des violences sexuelles et tué à coups de couteau la colocataire de Knox, Meredith Kercher, une Britannique de 21 ans.

Ils ont été respectivement condamnés à 26 et 25 ans de prison à Pérouse pour le meurtre sanglant de Meredith Kercher, dans la nuit du 1er au 2 novembre 2007, alors qu'ils étaient sous l'emprise de la drogue et de l'alcool.

Pérouse est une petite ville médiévale italienne dont l'université accueille une forte proportion d'étudiants étrangers.

Le procès aura duré près d'un an et les délibérations des deux juges et six jurés près de 12 heures.

Le parquet avait demandé la réclusion à perpétuité.

Meredith Kercher avait été découverte à demi nue et la gorge tranchée dans un appartement de Pérouse. Le couteau qui servi à la tuer, découvert au domicile de son ex-ami Sollecito, portait des traces d'ADN de Knox.

L'accusation a démontré que le couple avait porté un coup de couteau fatal pendant qu'un troisième accusé, un Ivoirien de 22 ans, Rudy Guede, l'immobilisait. La victime refusait de participer à des jeux sexuels.

Guede, lui, a été condamné à 30 ans de prison.

La famille de la victime s'est dit satisfaite de la sentence. Celle de Knox portera la cause en appel. La tante d'Amanda Knox a déclaré à CNN que les autorités américaines étaient impliquées dans le combat de la famille pour faire libérer la jeune femme qui clame son innocence, comme son coaccusé.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !