•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quatre ans de pénitencier pour Norman Burns

Norman Burns

Norman Burns

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2009 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'homme de 47 ans a fraudé plusieurs de ses clients, dont sa soeur et son beau-frère, pour un montant avoisinant les 4 millions de dollars.

L'ex-conseiller financier de Trois-Rivières Norman Burns a été condamné à quatre ans de pénitencier, mardi, au palais de justice de Trois-Rivières. L'homme de 47 ans avait plaidé coupable le 21 octobre dernier à 19 accusations de fraude.

L'ex-conseiller financier a floué une quinzaine de ses clients, dont sa soeur et son beau-frère, pour près de 4 millions de dollars entre 1999 et 2008. Les victimes ont perdu entre 10 000 $ et 1 million de dollars.

La juge Guylaine Tremblay s'est donc rendue à la recommandation de la Couronne. La défense réclamait pour sa part de 24 à 30 mois d'emprisonnement. La magistrate a souligné certains facteurs aggravants dans sa décision, dont le fait que Burns avait prémédité ses fraudes.

L'avocat de la défense, Robert Leclerc, accepte la peine imposée à son client. « C'est quand même quatre ans de pénitencier, mais ça cadre bien avec la jurisprudence actuelle. Évidemment, la Couronne essaie d'enrayer le fléau des fraudes actuellement. »

L'accusé est resté impassible lors du prononcé de la sentence.

Norman Burns sera admissible à une libération conditionnelle après avoir purgé le sixième de sa peine, soit 8 mois.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !