•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

En milieu de peloton

Alex Harvey

Alex Harvey

Photo : La Presse canadienne / Jonathan Hayward

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2009 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Mené par le Québécois Alex Harvey, le Canada prend le 10e rang au relais 4 x 10 km. Comme prévu, la Norvège enlève les grands honneurs.

Le Canada a terminé en milieu de peloton, dimanche, à la Coupe du monde de ski de fond disputée à Beitostölen, en Norvège.

Les représentants de l'unifolié ont pris le 10e rang sur 24 équipes au relais 4 x 10 km.

Sans surprise, l'épreuve a été remportée par les Norvégiens Eldar Roenning, Martin Johnsrud Sundby, Ronny Hafsaas et Petter Northug.

Les champions du monde en titre ont présenté un chrono cumulatif de 1 h 48 min 50 s 7/10 pour devancer les Russes Maxim Vylegzhanin, Nikoali Pankratov, Alexander Legkov et Ilia Chernousov (1:48:55,8) et les Allemands Jens Filbrich, Axel Teichmann, René Sommerfeldt et Tobias Angerer (1:49:02,5).

Le Québécois Alex Harvey était le troisième relayeur de la formation canadienne. L'athlète originaire de Saint-Ferréol-les-Neiges a bouclé le parcours en 26:16,9 pour signer le meilleur temps parmi ses coéquipiers. Graham Nishikawa (26:47,6), Ivan Babikov (28:35,6) et Devon Kershaw (28:46,7) ont réussi un chrono cumulatif de 1:50:26,8.

Chez les femmes, les Suédoises Anna Olsson, Sara Lindborg, Anna Haag et Charlotte Kalla (58:37,1) ont triomphé au 4 x 5 km pour la première fois depuis février 2007.

Elles ont coiffé les grandes favorites, les Norvégiennes Vibeke Skofterud, Therese Johaug, Kristin Steira et Marit Björgen (58:53,8), et les Finlandaises Pirjo Muranen, Virpi Kuitunen, Riitta-Liisa Roponen et Aino Kaisa Saarinen (58:59,1).

Le Canada n'était pas représenté.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !