•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Exclusif

La CSDM prône un retour aux sources

École

(archives)

Radio-Canada

Radio-Canada a appris que la Commission scolaire de Montréal envisageait d'enseigner et d'évaluer le français de façon plus traditionnelle en privilégiant l'acquisition de connaissances plutôt que de compétences.

Radio-Canada a appris que la Commission scolaire de Montréal (CSDM) souhaite revenir à une façon plus traditionnelle d'enseigner et d'évaluer le français. Avec cette priorité en tête, les directions, les enseignants et les syndicats se sont réunis simultanément dans chacune des 225 écoles de son territoire pour fixer des objectifs de réussite scolaire sur cinq ans.

Ils envisagent de redonner plus de place à l'acquisition des connaissances, par opposition à l'apprentissage des compétences, ce que préconise l'Alliance des professeurs de Montréal, farouche opposant de la réforme depuis 10 ans.

Le directeur de l'Association montréalaise des directeurs d'établissements, Gaétan Nault, indique toutefois qu'il ne s'agit pas de remettre en question l'ensemble de la réforme ni de « balayer les compétences ».

Sur le terrain, par contre, les enseignants qui disent observer une dégradation dans l'apprentissage des élèves applaudissent les changements possibles. Le nouveau plan de la CSDM devrait être soumis à la ministre de l'Éducation, Michelle Courchesne, dans les prochaines semaines.

D'après un reportage de Bertrand Hall

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre Info nationale

Nouvelles, analyses, reportages : deux fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Info nationale.