•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Que reste-t-il de Maurice Richard?

Radio-Canada

Près de 10 ans après sa mort, le souvenir du Rocket est toujours bien vivant: cinq statues, un musée en itinérance dans le pays, des livres, des films, des chansons.

Même que tous les Canadiens se promènent avec le numéro 9 au fond du portefeuille.

« Si vous regardez le billet de 5 dollars, il y a une petite fille qui joue au hockey, qui porte le numéro 9, explique Benoît Melançon, professeur de littérature à l'Université de Montréal et auteur du livre Les yeux de Maurice. En dessous, il y a un petit texte, c'est le début d'un compte de Roch Carrier qui s'appelle Le chandail de hockey et qui parle de Maurice Richard.

Maurice Richard Photo : PC / Archives

Mais qu'en est-il de l'héritage patrimonial de Maurice Richard? Par exemple, la résidence où vivait Émile Nelligan au carré Saint-Louis est imprégnée de son souvenir.

Ce n'est pas le cas de la résidence des Richard, rue Péloquin, à Ahuntsic. Ils ont habité cette maison pendant plus de 30 ans. Elle est méconnaissable et plus rien ne rappelle le passage du Rocket.

« Après ça, quand le bâtiment est complètement défiguré, complètement muet sur l'histoire qu'il a à raconter, on vient de se priver d'un magnifique lieu qui pourrait raconter tellement d'histoires aux gens qui passeraient à côté », admet Dinu Bumbaru d'Héritage Montréal.

« À ce jour, le ministère n'a reçu aucune demande de classement pour cet immeuble, rétorque Jean Bissonnette, directeur Patrimoine et muséologie au ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine. Il n'y a aucun doute que Maurice Richard est un personnage important de l'histoire de la nation québécoise. Mais reste à voir, dans le cas d'une demande, si le meilleur moyen de commémorer la vie de M. Richard est le classement de la résidence où il a vécu une partie de sa vie. »

Toujours vivant

Frédéric Morency collectionne les objets de Maurice Richard depuis 23 ans. Sa collection compte au moins 2000 pièces. Il assure que la maison de Maurice a survécu... en partie.

Maurice RichardMaurice Richard Photo : PC / AP files

« Les rénovations ont été faites, mais tout n'a pas pris le bord de la cour à recyclage ou à déchets, explique-t-il. J'ai d'ailleurs entendu parler de quelqu'un qui avait conservé la porte d'entrée, une grosse porte en bois massif avec un R dessus. Cette porte-là est quelque part. »

Le souvenir de Maurice Richard prend aussi diverses formes dans la mémoire collective. Il demeure unique dans l'histoire du Québec.

« Il n'y a personne au Québec dans lequel on a investi depuis aussi longtemps, conclut M. Melançon. De 1942 à 2009, Maurice Richard est là, toujours. »

(D'après un reportage de Marie Malchelosse)

Aucun thème sélectionné