•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mise en garde contre les produits antibactériens

Produit antibactérien
Radio-Canada

L'Association médicale canadienne met en garde la population contre les produits antibactériens, de plus en plus utilisés en ces temps de vague de grippe, parce que ces produits rendent les bactéries résistantes aux antibiotiques.

Devant le succès des lingettes et gels antibactériens, en raison de l'épidémie de grippe A (H1N1), l'Association médicale canadienne (AMC) met la population en garde contre ces produits. Selon l'organisme, ces produits rendent les bactéries résistantes aux antibiotiques.

L'AMC indique que ces germicides ne sont toutefois pas aussi performants que le prétendent les fabricants.

La présidente de l'AMC, la Dre Anne Doig, affirme que ces produits sont dangereux, car ils permettent « le développement de bactéries et de microbes plus résistants, voir des supervirus ».

Le microbiologiste clinicien à l'Hôpital d'Ottawa, le Dr Marc Desjardins, estime que tous ces produits sont superflus. Il a souligné que le savon et l'eau de javel suffisent, précisant tout de même que le Purell reste le meilleur produit.

Par ailleurs, le chimiste Ariel Fenster estime que le fait de vivre « dans un milieu très stérile » ne permet pas au corps de fabriquer des anticorps contre les pathogènes.

Reste la méthode de prévention classique pour éviter la transmission du virus de la grippe: se laver les mains.

D'après un reportage de Jean-Philippe Nadeau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !