•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le maire obtient des appuis

Sam Hamad
Sam Hamad, ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale
Radio-Canada

À la veille de présenter son projet pour la construction d'un nouvel amphithéâtre, Régis Labeaume admet que la Ville aura besoin d'une aide financière plus importante et tout indique qu'elle l'aura.

Le maire de Québec Régis Labeaume devrait présenter d'ici vendredi un projet de 400 millions de dollars pour la construction d'un nouvel amphithéâtre dans la Vieille Capitale. La Ville aura besoin d'une aide financière plus importante que prévu d'Ottawa et de Québec et si tout va pour le mieux, elle l'obtiendra.

D'abord, tout indique que la Ville recevra une offre bonifiée de la part du gouvernement provincial. En effet, le ministre responsable de la Capitale-Nationale, Sam Hamad, affirme que son gouvernement garde la porte ouverte à un projet de construction d'un nouvel amphithéâtre et du retour d'une équipe de la Ligue nationale de hockey (LNH) à Québec.

Cependant, il n'a pas voulu donner plus de détails sur les intentions du gouvernement: « On va attendre que le maire présente son projet. C'est tout en son honneur de présenter son projet. On va le laisser prendre cet honneur-là et on va commenter après », a-t-il dit.

Jusqu'à maintenant, le gouvernement du Québec a toujours promis une aide de 50 millions de dollars pour la construction d'un nouveau Colisée.

Jean-Pierre Blackburn se montre réceptif

Jean-Pierre Blackburn, ministre fédéral du Revenu.Jean-Pierre Blackburn, ministre fédéral du Revenu.

Le député et ministre fédéral du Revenu Jean-Pierre Blackburn admet que la construction d'un nouvel amphithéâtre à Québec serait bénéfique non seulement pour la ville de Québec, mais également pour les régions limitrophes.

« Si on a une équipe nationale de hockey, bien sûr il faut des infrastructures associées à ce besoin qui est là. Dans ce contexte-là, je pense que pour les régions qui ceinturent la ville de Québec, la capitale, il y a même un intérêt pour nous à ce que vous puissiez avoir pareille infrastructure qui serait bénéfique pour bien des gens. »

Le terrain de l'hippodrome destiné au projet d'amphithéâtre?

Par ailleurs, la faillite d'Attractions Hippiques, la compagnie qui gère l'hippodrome de Québec, vient alimenter les rumeurs de construction d'un nouvel amphithéâtre à Québec. Les terrains de l'hippodrome appartiennent à la Ville et ces terrains pourraient être utilisés pour le projet.

D'ailleurs, Régis Labeaume a toujours dit que le secteur était un lieu stratégique pour le faire et mercredi matin, lorsque les journalistes lui ont annoncé la faillite d'Attractions Hippiques, il n'a pas hésité à réitérer ces propos.

« C'est un plus au total. Je ne veux pas dire que c'est un plus, comprenons-nous bien, il y a une compagnie qui faillit là, alors ça, ce n'est pas un plus. Ce terrain-là est situé stratégiquement, il est exceptionnel là, et on ne manque pas de plan pour ça. [Journaliste : on parle vraiment de l'amphithéâtre.] On s'en reparle, je l'espère, peut-être vendredi matin », a-t-il affirmé.