•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouveau reptile volant découvert

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2009 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un ptérosaure qui vivait il y a 160 millions d'années est mis au jour en Chine par des paléontologues américains et chinois, qui estiment que cette découverte permettra de comprendre l'évolution de ces vertébrés volants.

Une nouvelle espèce de reptiles volants a été découverte en Chine par une équipe américano-chinoise de paléontologues.

Ce ptérosaure a été nommé Darwinopterus en l'honneur de l'évolutionniste Charles Darwin, né il y a 200 ans, qui avait publié il y a 150 ans son oeuvre majeure, L'Origine des espèces.

Darwinopterus-reconstitutionAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Reconstitution du Darwinopterus chassant un Anchiornis

Photo : Mark Witton, Université de Portsmouth

Lien manquant?

Les ptérosaures vivaient il y a 65 à 220 millions d'années.

À ce jour, les paléontologues avaient décrit uniquement deux types distincts de ces animaux: les plus primitifs et les plus évolués. Il manquait toutefois une période évolutive pour laquelle les chercheurs ne possédaient pas de fossiles.

Pas moins de 20 squelettes fossilisés d'une nouvelle espèce ont été découverts dans des roches vieilles de quelque 160 millions d'années dans le nord-est de la Chine. Les ossements présentent des similarités avec les deux types de ptérosaures connus.

Le Darwinopterus pourrait ainsi être un lien intermédiaire entre les ptérosaures à longue queue, appelés ptérodactyles, et leurs descendants, dont la queue était plus courte et qui avaient des capacités de vol plus sophistiquées tout en pouvant atteindre des tailles parfois gigantesques.

Les chercheurs sont toutefois surpris par les caractéristiques physiques de ce chaînon manquant. Ils pensaient qu'il présenterait des traits intermédiaires, tels qu'une queue modérément allongée.

« Ce qui est étrange avec le Darwinopterus, c'est qu'il a une tête et un cou comme ceux des ptérosaures évolués, alors que le reste de son squelette, y compris sa très longue queue, est identique à ceux des formes primitives. »

— Une citation de  David Unwin, Université de Leicester

À ce jour, les chercheurs pensaient que, lors de l'évolution des ptérosaures, la tête et le cou changeaient d'abord, et le corps, la queue, les ailes et les pattes ensuite.

Le détail de ces travaux est publié dans les Proceedings of the Royal Society B.

En septembre dernier, un deuxième fossile du Anchiornis huxleyi avait été mis au jour dans la formation jurassique de Tiaojishan, dans le nord-est de la Chine.

Le Darwinopterus a vécu au moins 10 millions d'années avant l'Archaeopteryx, considéré comme le premier oiseau.

Avec les informations de Agence France-Presse, et BBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !