•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le bilan s'alourdit

Chargement de l’image

Des policiers et des volontaires transportent des blessés.

Photo : AFP / A MAJEED

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2009 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'attaque qui a visé un convoi militaire près d'un marché bondé du district de Shangla, à l'est de la vallée de Swat, dans le nord-ouest du pays, a fait au moins 45 victimes, selon un nouveau bilan.

Au moins 45 personnes, la plupart des civils, selon un nouveau bilan, ont été tuées par une explosion qui s'est produite lundi matin dans un marché du district de Shangla, situé à l'est de la vallée de Swat, dans le nord-ouest du Pakistan.

L'attentat-suicide, qui a fait aussi une quarantaine de blessés, a visé un convoi militaire près d'un point de contrôle.

Le Pakistan est le théâtre d'une vague d'attentats, perpétrés notamment par les kamikazes des talibans pakistanais. Les violences ont fait 2200 morts en un peu plus de deux ans.

Dimanche, des islamistes armés ont pris en otages des militaires dans le quartier général de l'armée à Rawalpindi, près de la capitale Islamabad. Bilan de l'opération: 19 morts, dont 8 soldats, 8 assaillants et 3 otages.

Avec les informations de Agence France-Presse, et Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !