•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Harel's got friends

Me Julius Grey et Dan Philip.
Me Julius Grey et Dan Philip.

Des personnalités issues des communautés culturelles et du Montréal anglophone lancent une campagne d'appui à Louise Harel sur Internet. Gérald Trembay présente ses engagements en matière d'habitation.

Des personnalités issues des communautés culturelles et du Montréal anglophone lancent un site Internet destiné à promouvoir la candidature à la mairie de Louise Harel auprès de clientèles jugées plus rétives à la venue de l'ex-ministre péquiste sur la scène municipale.

On retrouve parmi ces sympathisants affichés les noms de Dan Philip et Gabriel Bazin de la Ligue des Noirs, mais aussi celui de Mohammed Shamsur Rahman de la communauté musulmane.

Ils disent appuyer « son engagement dans la promotion des droits de la personne et la justice sociale » et saluent sa « vision d'avenir » de Montréal. Me Julius Grey, déjà associé à la campagne de Louise Harel, est aussi un des instigateurs de l'initiative.

Dan Philip, personnalité publique bien connue à Montréal, dit son soutien « basé sur plus de 20 ans de son engagement dans différents comités où elle a mené une lutte pour la justice égale ».

Ils invitent les membres des communautés anglophones, noires et culturelles à mettre aussi leur grain de sel dans la campagne en s'exprimant à travers le site.

Tremblay parle habitation

Dans le nord de la ville, le maire sortant Gérald Tremblay a dévoilé ses engagements électoraux en matière d'habitation devant les décombres de l'ancienne Place L'Acadie, démolie pour cause d'insalubrité.

Il promet de construire 5000 nouveaux logements sociaux et communautaires et de garder les familles à Montréal, entre autres avec son programme de soutien pour l'achat d'une propriété.

Bergeron veut redonner le fleuve aux Montréalais

Le chef de Projet Montréal Richard Bergeron a pour sa part livré son projet de mise en valeur de l'entrée maritime, qui s'inscrit dans un vaste plan de revitalisation des rives du Saint-Laurent.

Il s'agirait notamment de remplacer le stationnement à la pointe Est de l'île Sainte-Hélène par un immeuble de prestige qui deviendrait la signature de Montréal.