•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le phénomène I gotta feeling

Finale de la vidéo « I got a feeling », tounée par deux étudiants de l'UQAM
Finale de la vidéo « I got a feeling », tounée par deux étudiants de l'UQAM
Radio-Canada

Une vidéo versée sur le web, tournée sur la chanson I gotta feeling des Black Eyed Peas, a transformé deux étudiants en communications de l'UQAM en vedettes populaires et médiatiques.

Une vidéo versée sur le web a transformé deux étudiants en communications de l'Université du Québec à Montréal (UQAM) en vedettes populaires et médiatiques. Luc-Olivier Cloutier et Marie-Ève Hébert ne se doutaient pas qu'ils attireraient l'attention des internautes et des médias internationaux comme CNN et NBC avec leur vidéo.

Le 10 septembre dernier, pendant la semaine d'initiation, les deux étudiants ont réalisé un clip chorégraphié en un seul plan-séquence, aussi connu sous le nom de lipdub. Il leur a fallu 2 heures et 15 minutes, répétitions comprises, pour enregistrer la pièce I gotta feeling, des Black Eyed Peas.

L'oeuvre a nécessité la participation de 172 étudiants. Le coréalisateur et caméraman du clip, Luc-Olivier Cloutier, a expliqué à la Presse canadienne qu'il fallait tout prévoir, à commencer par l'itinéraire. Il fallait que celui-ci, tracé à travers l'université, arrive exactement au bon moment au lieu de la scène finale. Il fallait aussi écrire, ligne par ligne, qui allait faire quoi. Tout était chronométré, a déclaré M. Cloutier.

Le jeune homme de 22 ans a dit qu'une équipe de six étudiants avait travaillé sur le concept pendant un peu plus d'un mois. Ils ont recruté les participants sur Facebook. Les réalisateurs ignoraient, jusqu'au jour du tournage, combien de participants se présenteraient sur les lieux.

Phénomène populaire

La vidéo est rapidement devenue un phénomène sur le site YouTube. Elle a été vue plus de 550 000 fois. Elle se classait d'ailleurs au 12e rang, mercredi après-midi, sur le palmarès Viral Video Chart. D'ailleurs, Luc-Olivier Cloutier affirme que la vidéo est commentée au moins une fois à la minute sur le site de YouTube.

Outre ce succès populaire, la vidéo a attiré l'attention des médias. La station de télévision MusiquePlus a été la plus rapide, diffusant le clip quelques minutes seulement après la fin du tournage. Ont suivi toutes les chaînes de télévision canadiennes anglophones et francophones, dont RDI.

Le week-end dernier, le phénomène a franchi nos frontières quand un chroniqueur de CNN, aux États-Unis, a présenté la vidéo. La chaîne a d'ailleurs interviewé en direct Luc-Olivier Cloutier et Marie-Ève Hébert dimanche soir. Ont suivis le réseau américain NBC, des chaînes françaises et allemandes.

Luc-Olivier Cloutier affirme que sa collègue et lui n'avaient aucune prétention et ne pensaient pas que le clip allait connaître le succès qu'il connaît actuellement. La vidéo pourrait maintenant devenir une belle carte de visite pour les deux jeunes réalisateurs, qui termineront au printemps leurs études en communications, profil télévision. M. Cloutier laisse savoir que des entreprises les ont déjà approchés pour réaliser un lipdub avec leurs employés.

Avec les informations de La Presse canadienne