•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Où est Sergei?

Jean-François Chaumont
Prenez note que cet article publié en 2009 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Sergei Kostitsyn ne s'est pas présenté à l'entraînement des Bulldogs de Hamilton, mercredi matin. Malheureux de son sort, il exige une transaction.

Sergei KostitsynAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Sergei Kostitsyn

Photo : AFP / Dave Sandford/Getty Images

CALEDON - Impossible de savoir où se place Sergei Kostitsyn dans les plans d'avenir du Canadien...

Pire encore, personne ne sait où il se trouve physiquement. Mécontent, le plus jeune des frères Kostitsyn a demandé à être échangé, par la voix de son agent Don Meehan.

Sergei Kostitsyn ne s'est pas présenté à l'entraînement des Bulldogs de Hamilton, mercredi matin. Il a été suspendu sans salaire par son patron, le directeur général Bob Gainey.

« On verra la situation un jour à la fois. J'aimerais qu'il se présente à Hamilton. Il doit retourner à sa forme qu'on a vue il y a 12 mois, quand il jouait bien pour nous », a précisé Gainey, mercredi, à la veille du début de la saison à Toronto.

La DG n'a pas révélé ce qu'il entend faire dans le dossier de son espoir déchu. À savoir s'il avait reçu la confirmation que Kostitsyn ne ferait pas le saut en Russie, Gainey a été catégorique: « Non. »

Sergei Kostitsyn a été retranché du camp du Canadien, même s'il a passé la majorité de la dernière saison avec le grand club. En deux ans à Montréal, il a joué 108 matchs, inscrivant 17 buts et 33 aides.

« Aucun doute dans le cas de Sergei, il faut passer à l'action à certains moments, avait affirmé l'entraîneur Jacques Martin lundi. On l'a rétrogradé à Hamilton, mais ça ne veut pas dire qu'il ne reviendra pas. Je pense que ça éclaircit certaines situations. On a des attentes, et en ce moment certains points n'étaient pas complets. »

Après l'entraînement du Tricolore, Martin a rappelé que le dossier Kostitsyn se retrouvait maintenant entre les mains de Gainey.

Le DG du Canadien peut se consoler: il n'est pas le seul à devoir dénouer un tel noeud. L'Ottawa Citizen rapporte que son homologue des Sénateurs, Bryan Murray, a reçu une demande de transaction de la part d'Ilya Zubov, un espoir mécontent d'avoir été retranché. À la différence de Kostitsyn, Zubov n'a joué que 11 matchs dans la LNH.

Assez vieux pour décider

Pour une rare fois, Andrei K. a accepté de parler de la situation de son jeune frère.

« Je n'ai pas parlé à Sergei de sa décision, c'est son choix, a expliqué Andrei, encerclé par plusieurs journalistes dans le petit vestiaire du Teen Ranch. Je ne lui ai pas dit de partir ou de rester. Il a 22 ans, il est assez vieux pour décider par lui-même. »

« C'est difficile de le voir partir, mais je veux me concentrer sur ma saison », a-t-il ajouté.

Malgré le départ de son frangin, Andrei se dit toujours heureux avec le CH. Il n'envisagerait pas de quitter l'organisation pour la Russie, même si Sergei devait faire ce choix.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !