•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parodie gênante pour l'équipe Labeaume

Site web de l'équipe « Embeaume »
Site web de l'équipe « Embeaume » Photo: equipelabeaume.com

Un site web ridiculise l'équipe de Régis Labeaume le jour où le maire présente sa plate-forme électorale.

Le maire Régis Labeaume s'est découvert un nouvel adversaire: Internet. Un site web, mis en ligne dans les 24 dernières heures, parodie le site de l'équipe Labeaume.

La facture visuelle est presque identique, mais on y présente plutôt l'équipe « Embeaume », qu'on ridiculise. Les candidats sont dépeints comme des clowns. Ils portent tous le prénom de Bozo, dont le maire Labeaume qui est surnommé Bozo Embeaume Premier. En termes de contenu, on laisse entendre que les candidats n'ont pas grand-chose à dire.

Les auteurs du site présentent aussi la ville projetée par l'équipe Labeaume en 2014, avec du développement à outrance. On propose de construire des centaines de tours à bureau, un village du Moyen-Âge, un immense parc d'attractions et même un puits pétrolier dans le fleuve Saint-Laurent.

Régis Labeaume, tout comme ses candidats, prend cette parodie avec un grain de sel. « Qu'est-ce que tu veux que je fasse, c'est la vie! Je suis le meilleur public qu'ils peuvent avoir, mais ils ne sont pas très drôles. ».

Le maire a demandé la fermeture du site, qui ne respecterait pas la loi sur le droit d'auteur, mais sans succès.

On ne connaît pas l'identité des concepteurs, puisqu'ils ont envoyé le lien Internet aux médias de façon anonyme. Selon l'opposition, l'idée ne vient pas d'eux. Ce serait plutôt l'oeuvre de citoyens.

Sans programme précis

Le site a été mis en ligne le jour où Régis Labeaume présentait son programme électoral. Sans donner d'engagements précis, le maire a parlé de la ville qu'il souhaite avoir d'ici 15 ans, une ville verte, attrayante, performante, sportive et branchée.

Le maire aimerait aussi se débarrasser de l'expression « Vieille-Capitale ». « Il faut se donner une nouvelle marque de commerce qui nous ressemble, parce que si on veut attirer des gens ici, on devra vendre notre ville et on va la vendre au-delà de Trois-Rivières. »

L'équipe Labeaume n'a pas l'intention de présenter de programme en bonne et due forme. Le maire promet plutôt des annonces ponctuelles durant la campagne.

Aucun thème sélectionné