•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La réfection des routes, une priorité

Travaux routiers
(archives)

Le maire sortant, Marc Bureau, et son adversaire Richard Gravel s'engagent à investir davantage dans le réseau routier.

Deux des cinq candidats à la mairie de Gatineau s'engagent à investir davantage dans les infrastructures routières.

Le maire sortant, Marc Bureau, promet de doubler les dépenses municipales pour réparer les rues de la ville d'ici 2013. « Il faut vraiment mettre plus d'argent, tout le monde nous en parle, dit-il. On ne répare pas les rues assez rapidement, donc c'est vraiment un service de base que les citoyens trouvent important puis il faut améliorer ça. »

Quant au candidat Richard Gravel, il promet lui aussi de faire de la réfection routière une priorité s'il est élu le 1er novembre prochain. Toutefois, le directeur de l'Association régionale de soccer dit vouloir attendre de connaître la situation budgétaire de Gatineau avant de fixer un montant pour ces investissements.

Les trois autres candidats déclarés à la mairie sont le conseiller municipal Aurèle Desjardins, l'ex-policier Tony Cannavino et l'enseignant à la retraite Roger Fleury.

Les gens intéressés à se présenter lors des élections municipales ont jusqu'au 2 octobre pour poser leur candidature.