•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De nouveau reporté

Justice
Radio-Canada

L'ancien animateur vedette de CHOI FM entreprend des démarches pour déclarer faillite.

Le procès de Genex contre son ancien animateur Jeff Fillion est de nouveau retardé. Les audiences devaient commencer lundi, au palais de justice de Québec, mais l'ex-animateur vedette de CHOI FM a entrepris des démarches pour déclarer faillite.

Des procédures qu'il s'est dit forcé d'engager parce que son ancien employeur, Genex, propriétaire de CHOI FM, lui réclamerait trop d'argent. « J'ai une incapacité de payer qui est claire et nette et des demandes irresponsables. On parle de 370 000 $ net », a-t-il expliqué.

Le grand patron de Genex, Patrice Demers, poursuit Jeff Fillion à la suite des victoires en cour de Sophie Chiasson et de Pierre Jobin, auxquels l'entreprise de communication et l'animateur ont été condamnés à verser près d'un demi-million de dollars.

Patrice Demers réplique que les procédures de faillite entamées par Jeff Fillion constituent une nouvelle astuce pour retarder le procès. Selon lui, l'animateur a nécessairement les moyens de payer, puisqu'il aurait perçu des revenus de plus de 400 000 $ au cours des 14 derniers mois.

Une déclaration démentie par Jeff Fillion, qui soutient que ces revenus ont servi à maintenir Radio Pirate sur le web. « Ce n'était pas de l'argent qui arrivait à moi, là. C'est de l'argent qui arrivait aux opérations, aux employés, à la promo », a-t-il défendu.

Ces nouveaux affrontements devant les tribunaux n'empêchent pas l'animateur de continuer à envisager de se lancer dans la course à la mairie de Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !