•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Québécois seront plus taxés

Magasinage

(archives)

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2009 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

En manque d'argent pour retrouver l'équilibre budgétaire, le gouvernement Charest songe à augmenter la taxe de vente (TVQ) de 7,5 % à 8,5 % dès le mois de janvier.

Québec songe à augmenter la taxe de vente (TVQ) de 1 point de pourcentage dès le mois de janvier. Les tarifs des services gouvernementaux seraient aussi indexés au coût de la vie dès janvier. La TVQ passerait de 7,5 à 8,5 % en 2010 et elle pourrait augmenter d'un autre point de pourcentage en 2011.

Déclarant que la décision n'avait pas encore été prise, le leader parlementaire, Jacques Dupuis, a toutefois laissé la porte ouverte à cette possibilité sur les ondes du Réseau de l'information.

C'est certain qu'il devra y a voir un débat public qui doit se faire avec les Québécois pour le retour à l'équilibre budgétaire.

Une citation de :Jacques Dupuis

Il soutient que le gouvernement a maintenu les services publics, malgré la baisse des revenus de l'État. « Vous savez, nous avons protégé les services, particulièrement en santé et en éducation. Pour être capables de protéger ces services, malheureusement comme les revenus ne sont pas au rendez-vous, nous avons été obligés d'accepter de faire un déficit », a-t-il déclaré.

Deuxième salve de Raymond Bachand

Plus tôt, son collègue des Finances, Raymond Bachand, avait déclaré dans une entrevue à la Presse canadienne que la province manquait d'argent pour retrouver l'équilibre budgétaire. Le ministre a précisé qu'il fallait faire des choix pour conserver le niveau actuel des services.

Le ministre Bachand s'appuie sur la chef péquiste pour justifier son ouverture à l'idée d'augmenter la TVQ de deux points de pourcentage en deux ans. « Pauline Marois a dit qu'il y avait de la place » pour une telle hausse, soutient le ministre Bachand qui répond oui à la question « Y a-t-il de la place? ».

Le budget présenté en mars dernier par l'ancienne ministre des Finances, Monique Jérôme-Forget, prévoyait une augmentation de la TVQ de un point de pourcentage, mais seulement en janvier 2011.

1,2 milliard de dollar par point de pourcentage

Chaque fois que la taxe augmente d'un point de pourcentage, la province augmente ses revenus de 1,2 milliard de dollars. Parmi les tarifs des services publics, seuls les tarifs de 7 $ par jour pour les services de garde ne seront pas augmentés.

Pour l'exercice en cours, le déficit prévu est de 3,9 milliards de dollars et il devrait diminuer graduellement au cours des quatre prochaines années.

Le ministre Bachand a déclaré en juin qu'il s'attend à un retour à l'équilibre budgétaire dans le budget de 2013-2014.

Déjà en 2006, le ministre libéral des Finances, Michel Audet, avait ouvert la porte à une hausse de la TVQ en cas de baisse de la Taxe sur les produits et services (TPS) fédérale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !