•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dernier voyage pour deux militaires

Le caporal Jean-François Drouin (à gauche) et le major Yannick Pépin

Le caporal Jean-François Drouin (à gauche) et le major Yannick Pépin

Photo : Défense nationale

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2009 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les corps des deux soldats de Valcartier tués dimanche sur une route de Kandahar, le major Yannick Pépin, 36 ans, et le caporal Jean-François Drouin, 31 ans, sont en route vers le Canada.

Les corps des deux soldats de Valcartier tués dimanche sur une route de Kandahar, sont en route vers la base de Trenton, en Ontario.

En effet, deux autres militaires canadiens ont perdu la vie, dimanche, en Afghanistan. Les victimes sont le major Yannick Pépin, 36 ans, et le caporal Jean-François Drouin, 31 ans.

Les deux hommes ont été tués par un engin explosif, vers midi. Ils circulaient à bord d'un véhicule blindé sur une route se trouvant au sud-ouest de la ville de Kandahar lorsque l'explosion est survenue.

Cinq autres personnes ont été blessées, mais leur identité n'a pas été révélée. Elles sont en bonne condition, selon la Défense nationale.

Une équipe de Radio-Canada était dans le convoi, dont notre envoyé spécial Jean-François Bélanger, mais personne n'a été blessé.

Les deux militaires étaient du 5e Régiment du génie de combat servant comme membres du groupement tactique du 2e Bataillon, Royal 22e Régiment, basé à Valcartier, à Québec.

Ces nouvelles pertes portent à 129 le nombre de militaires canadiens morts en Afghanistan depuis le début de la mission canadienne dans ce pays en 2002.

Yannick Pépin laisse dans le deuil sa compagne et deux enfants, tandis que Jean-François Drouin laisse derrière lui sa conjointe.

Un hommage

Les dépouilles des deux soldats ont été portées devant une haie d'honneur formée de soldats du Canada, des États-Unis, des Pays-Bas et de l'Allemagne, avant d'être placées à bord d'un avion des Forces canadiennes qui les ramènera au Canada.

Le premier ministre Stephen Harper a présenté, par voie de communiqué, ses plus sincères condoléances aux familles et aux amis du caporal Drouin et du major Pépin.

Il a indiqué que le Canada n'oubliera jamais le sacrifice de ces soldats, ajoutant que leur mort n'empêchera pas le maintien de l'aide aux Afghans à reconstruire leur pays.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !