•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Unis contre le décrochage

École
Radio-Canada

Les universités montréalaises, les commissions scolaires et la CRE de Montréal s'unissent pour promouvoir la persévérance scolaire au moyen d'un programme de Fusion Jeunesse.

Toutes les universités montréalaises, les commissions scolaires et la Conférence régionale des élus (CRE) de Montréal s'unissent pour lutter contre le décrochage scolaire. Ces acteurs du milieu montréalais participeront au programme 2009-2010 pour promouvoir la persévérance scolaire de Fusion Jeunesse.

Grâce à leurs contributions financières, au moins 24 étudiants universitaires se rendront dans 6 écoles secondaires de Montréal dès la mi-septembre. Ils implanteront ou s'associeront à des projets en musique, en sciences, en entrepreneuriat, en environnement, en journalisme, en politique, en interculturalisme et en sports. Les stagiaires universitaires seront rémunérés et travailleront 15 heures par semaine dans les écoles durant toute l'année scolaire.

Les partenaires: Université Concordia, Université de Montréal, UQAM, Université McGill, Polytechnique, ETS, HEC, CRE de Montréal, Commission scolaire de Montréal (CSDM), Commission scolaire English-Montreal (CSEM) et Commission scolaire de la Pointe-de-l'Ile (CSPI)

Les écoles ciblées: Honoré-Mercier (CSDM), James Lyng (CSEM), Pierre-Dupuy (CSDM), Saint-Henri (CSDM), Henri-Bourassa (CSPI) et Louis-Joseph-Papineau (CSDM).

« Cette mobilisation des universités n'est pas un coup d'épée dans l'eau et nous devons travailler ensemble pour assurer la pérennité de ce programme novateur et unique », a déclaré Gabriel Bran Lopez, fondateur et directeur général de Fusion Jeunesse.

Fusion Jeunesse est un organisme sans but lucratif basé sur des partenariats entre des universités et des écoles secondaires afin de contrer le décrochage scolaire auprès des jeunes élèves en implantant des projets stimulants.

Pour financer les projets, les différents partenaires investiront cette année un total de 230 000 $.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !