•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Neuf nouveaux navires

Garde côtière
Esquisse du nouveau navire de patrouille de la Garde côtière.
Radio-Canada

Le gouvernement fédéral annonce la construction de neuf navires de la Garde côtière à Halifax. Il s'agit d'un contrat de 194 millions de dollars pour le chantier maritime Irving.

Ottawa annonce un contrat de 194 millions de dollars pour construire neuf navires de patrouille de la Garde côtière canadienne. Les plans et l'argent nécessaires faisaient partie du budget fédéral de 2007.

La ministre des Pêches et Océans, Gail Shea, et le ministre de la Défense nationale, Peter MacKay, ont fait cette annonce mercredi matin à Halifax. La ministre Shea a précisé que les navires seront livrés à la Garde côtière de 2011 à 2013.

Le contrat est accordé à l'entreprise Irving Shipbuilding. Les 350 employés du chantier auront ainsi du travail pendant encore 4 ans, et 150 emplois supplémentaires seront créés.

Cinq de ces navires de 43 mètres de longueur effectueront des missions de surveillance de la pêche. Les autres seront chargés de veiller à la sécurité et au respect des lois canadiennes dans les eaux territoriales. Ils sont conçus afin de se déplacer rapidement et de pouvoir passer deux semaines en mer sans escale.

Un investissement bien reçu

Tout le monde était heureux au chantier Irving lors de cette annonce, particulièrement le propriétaire, Jim Irving. « Nous sommes très excités. C'est très important », a-t-il souligné.

Après des années de vache maigre, cet important contrat signale un changement de l'attitude d'Ottawa par rapport à l'industrie navale au pays, selon Karl Risser représentant syndical au chantier d'Halifax. « Le gouvernement construit les bateaux au Canada. C'est tellement important pour notre industrie parce qu'il y a beaucoup de [concurrence]: Corée, Chine et tout ça », souligne Karl Risser.

Au moment où des élections semblent de plus en plus probables, le ministre Peter MacKay reconnaît que son gouvernement veut établir un nouveau partenariat avec l'industrie de la construction navale. « Montrer notre engagement envers les collectivités comme celles-ci et notre volonté de soutenir l'industrie de la construction navale ici au pays », indique Peter MacKay.

Pour sa part, le gouvernement néodémocrate de Darrell Dexter offre une garantie de prêt de 12 millions de dollars au chantier Irving pour montrer qu'il a une politique favorable à l'entreprise privée.

Lundi, le fédéral a annoncé un contrat de 19,6 millions de dollars pour la construction de navires de sauvetage à Victoria, en Colombie-Britannique. Ces bateaux de 14 mètres de longueur rempliront des missions de recherche et de sauvetage. Deux d'entre eux seront basés en Colombie-Britannique, les autres seront en Ontario, au Québec et en Nouvelle-Écosse.

Avec les informations de La Presse canadienne