•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une première au Québec

Ordinateur
(archives)

Grâce à une initiative de l'organisme ZAP Bas-Saint-Laurent, plus d'une centaine de localités de la région offriront des zones d'accès public sans fil gratuites d'ici trois ans.

D'ici trois ans, les 116 localités du Bas-Saint-Laurent offriront gratuitement des zones d'accès public sans fil à Internet à leurs citoyens grâce à une initiative de l'organisme ZAP Bas-Saint-Laurent.

La région sera ainsi la première au Québec à offrir ce service sur l'ensemble de son territoire. Dans les petites localités, la zone d'accès public sera installée dans l'édifice municipal. Dans les agglomérations de plus de 4000 habitants, ces zones seront concentrées dans les commerces et les établissements touristiques.

« Nous avons identifié actuellement 1000 sites potentiels à l'échelle des huit MRC du Bas-Saint-Laurent », indique Sylvain Dionne, un des membres de l'organisme ZAP.

Celui-ci précise qu'au cours des prochaines semaines, l'organisme mènera une campagne d'information afin de faire connaître les avantages du concept des zones d'accès public sans fil à Internet. Par la même occasion, des moyens seront pris « pour vérifier l'intérêt des commerces et des entreprises à offrir ce service-là, qui sera une valeur ajoutée pour leurs clients », ajoute M. Dionne.

Depuis le mois de juin, quelques projets pilotes sont en cours à Rimouski, à Matane et à Trois-Pistoles.