•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Retour d'une disparue

Jaycee Dugard au moment de sa disparition, à l'âge de 11 ans.

Photo : AFP / FBI

Radio-Canada

Jaycee Dugard, enlevée en 1991 alors qu'elle n'avait que 11 ans, est retrouvée saine et sauve près de Lake Tahoe. Pendant ses 18 ans de séquestration, elle aurait eu deux enfants avec son ravisseur.

Une histoire absolument sordide aux États-Unis. Une jeune femme, qui avait été enlevée en 1991 alors qu'elle n'avait que 11 ans, a été retrouvée saine et sauve près de Lake Taohe, en Californie.

Jaycee Dugard, aujourd'hui âgée 29 ans, a été séquestrée pendant 18 ans dans le jardin de la maison de son ravisseur, Phillip Garrido, un délinquant sexuel avec qui elle aurait eu deux enfants. Leurs deux filles, âgées de 11 et 15 ans, ne sont jamais allées à l'école.

« Dans le jardin à l'arrière de la maison, il y avait des abris, des tentes et des petites constructions, où Jaycee et les filles ont passé la plus grande partie de leur vie », a déclaré le shérif adjoint du comté d'El Dorado, Fred Kollar, lors d'une conférence de presse.

« L'un des abris était entièrement insonorisé et ne pouvait être ouvert que depuis l'extérieur » a ajouté le shérif adjoint, précisant que « tout avait été fait pour isoler les victimes de tout contact extérieur ». La maison est située à Antioch, à 70 km à l'est de San Francisco.

Phillip Garrido, 58 ans, et son épouse Nancy, 54 ans, ont été arrêtés par le FBI. Leur caution a été fixée à un million de dollars américains.

Quant à Jaycee Dugard, elle a retrouvé sa mère en matinée. Des tests ADN sont en cours pour confirmer son identité, mais la police est sûre à 99 % qu'il s'agit bien de Jaycee Dugard.

Circonstances nébuleuses

Les circonstances entourant la réapparition de Jaycee Dugard ne sont toujours pas claires. Selon l'agence AFP, la jeune femme se serait présentée d'elle-même, mercredi matin, dans un poste de police de Concord, à 45 km à l'est de San Francisco.

Selon le site Internet du San Francisco Chronicle, c'est un policier qui, ayant des soupçons, a décidé de vérifier l'identité de la jeune femme qui était entrée dans le commissariat avec ses ravisseurs pour poser une question.

Phillip et Nancy Garrido ont enlevé et séquestré pendant 18 ans Jaycee Dugard, en CalifornieAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Photo : AFP / El Dorado County Sheriff's Office

De son côté, la BBC rapporte que le ravisseur a été repéré par la police sur le campus de l'université californienne de Berkeley parce qu'il était accompagné de deux jeunes enfants. Étant donné que son nom figure sur la liste américaine des délinquants sexuels, M. Garrido n'a pas le droit de se trouver seul en présence de mineurs.

Jaycee Dugard avait été enlevée par deux individus en voiture, sous les yeux de son beau-père Carl Probyn, le 10 juin 1991, à South Lake Taohe, à quelque 200 km au nord-est de San Francisco. Son ravisseur était en liberté conditionnelle depuis 1999, après avoir déjà été reconnu coupable de viol au Nevada.

Cette histoire rappelle deux faits divers qui ont secoué le monde ces dernières années. En 2006, la jeune Autrichienne Natascha Kampusch était ainsi réapparue saine et sauve après avoir échappé à son ravisseur, Wolfgang Priklopil. Ce déséquilibré l'avait enlevée sur le chemin de l'école, le 2 mars 1998, alors qu'elle avait 10 ans.

Toujours en Autriche, Josef Fritzl a été condamné à la prison à vie le 19 mars dernier. Il avait séquestré sa fille Elisabeth pendant 24 ans, lui faisant sept enfants, dans la cave de sa maison à Amstetten, à 150 km à l'ouest de Vienne.

Avec les informations de Agence France-Presse, Reuters, Associated Press, et BBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !