•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois prix pour Bernard Émond

Éric Hoziel et Élise Guilbault dans La donation

Éric Hoziel et Élise Guilbault dans La donation

Photo : Films Séville

Radio-Canada

Le cinéaste québécois a remporté le prix Don Quichotte, le 2e prix du Jury Jeunesse et le prix Qualité et Environnement pour son film La donation lors du 62e Festival du film de Locarno, en Suisse.

Le cinéaste québécois Bernard Émond a remporté trois prix pour son film La donation au Festival de film de Locarno, en Suisse, qui se déroulait du 5 au 15 août.

La donation est le dernier volet de sa trilogie théologale, composée de La neuvaine et de Contre toute espérance.

Bernard Émond a reçu le prix Don Quichotte, remis par la Fédération internationale des ciné-clubs, le 2e prix du Jury Jeunesse et le prix Qualité et Environnement.

Le cinéaste s'est dit très heureux et particulièrement touché d'avoir été honoré par le Jury Jeunesse étant donné que La donation aborde justement le rapport entre les générations ainsi que la transmission du savoir.

Selon M. Émond, la récolte de trois prix à Locarno pourrait inciter d'autres festivals à faire une place à son long métrage dans leur programmation. Mais le cinéaste souhaite avant tout que le public québécois adopte son film.

M. Émond s'est dit emballé par l'accueil chaleureux des plus de 2000 cinéphiles de Locarno qui ont assisté à la première de son film.

La donation met en vedette Élise Guilbault, qui incarne une urgentologue de Montréal qui accepte d'aller remplacer un médecin sur le point de prendre sa retraite à Normétal, un village éloigné de l'Abitibi. À la mort de ce dernier, la médecin doit décider si elle reste ou non dans ce petit village, où les rapports avec les patients y sont beaucoup plus intimes que dans la grande ville.

La donation, qui fait suite à Contre toute espérance, sort en salle au Québec le 6 novembre.

Par ailleurs, le Québécois Émile Proulx-Cloutier était également présent au Festival de Locarno. Son film La vie commence est le seul court métrage canadien à avoir été sélectionné. Il sera prochainement en compétition dans la catégorie des courts métrages au Festival du film de Toronto, qui se tiendra du 10 au 19 septembre.

Avec les informations de La Presse canadienne