•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hommage au père du pont Jacques-Cartier

Le pont Jacques Cartier
Le pont Jacques Cartier (archives) Photo: La Presse canadienne / CP PHOTO/Andre Forget
Radio-Canada

La métropole rend hommage à l'ingénieur Philip Louis Pratley, celui qui a élaboré les plans du pont Jacques-Cartier, entre autres. Une plaque est dévoilée pour saluer son travail.

Le pont Jacques-Cartier, un des fleurons architecturaux de la métropole, est une réalisation de Philip Louis Pratley. Le travail de l'ingénieur est souligné lundi par Parcs Canada. Une plaque à sa mémoire est dévoilée pour saluer son apport au patrimoine canadien.

Outre le pont Jacques-Cartier, M. Pratley a également conçu le pont de l'Île-d'Orléans, le Lion's Gate de Vancouver et le pont Angus L. Macdonald à Halifax.

Selon le président élu du conseil d'administration de l'organisme Ingénieurs Canada, Zaki Ghavitian, l'apport de Pratley au domaine de l'architecture est de taille. Il a permis, dit-il, de faire évoluer le génie civil de l'approche empirique, qui avait cours au 19e siècle, vers l'approche scientifique du 20e siècle.

Depuis 1987, la Société canadienne de génie civil remet une médaille qui porte le nom de M. Pratley à celui ou celle qui a écrit la meilleure publication dans le domaine de la conception des ponts.

Un Montréalais d'adoption

Originaire de Liverpool, le jeune homme est arrivé au Québec à l'âge de 22 ans. Il a effectué un stage de trois ans à la compagnie Dominion Bridge, qui construisait des ponts en acier.

À titre de mathématicien et d'assistant-ingénieur, il a collaboré au projet de reconstruction du pont de Québec, après son premier effondrement. Il a poursuivi son travail sur ce pont jusqu'en 1917.

Pendant plus de vingt ans, M. Pratley a été associé au cabinet Montsarrat et Pratley. Après la mort de Montsarrat, M. Pratley a poursuivi ses activités. Tout au long de sa carrière, l'architecte a également été un auteur prolifique.

Philip Louis Pratley s'est éteint en 1958.

Avec les informations de Société canadienne de génie civil, et Parcs Canada

Aucun thème sélectionné