•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mélomane, le chimpanzé

Une guenon chimpanzé

Photo : Université St Andrews

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2009 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le grand singe est biologiquement programmé pour apprécier la musique, démontrent des chercheurs japonais. Jusqu'à aujourd'hui, cette capacité était considérée comme un trait particulier à l'humain.

Comme les humains, les chimpanzés sont biologiquement programmés pour apprécier la musique.

Cette observation a été rendue possible à la suite d'expériences qui ont montré qu'un jeune chimpanzé préférait écouter de la musique harmonieuse, c'est-à-dire une suite cohérente de sons, au lieu de la musique dissonante.

Ces résultats laissent penser, selon les chercheurs, que ce grand singe vient au monde avec une appréciation innée des sons plaisants.

Jusqu'à aujourd'hui, cette capacité était considérée comme un trait particulier à l'humain.

Les travaux des chercheurs japonais Tasuku Sugimoto et Kazuhide Hashiya de l'Université Kyushu laissent maintenant penser que ce trait a évolué à partir des ancêtres des humains et des grands singes.

Le détail de ces travaux est publié dans la revue Primates.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !