•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fraude de livres québécois

Couverture d'un des livres de Léandre Bergeron

Couverture d'un des livres de Léandre Bergeron

Radio-Canada

L'écrivain et linguiste québécois Léandre Bergeron découvre que des livres qui lui sont attribués sont en vente libre sur Internet. Estimant être victime d'une fraude, il porte plainte à la Sûreté du Québec.

L'écrivain et linguiste québécois Léandre Bergeron qualifie l'affaire de rocambolesque. Deux livres qui lui sont attribués sont en vente sur le site Internet américain lulu.com, alors qu'il n'a jamais mis le contenu de ses oeuvres sur la toile. S'estimant victime de fraude, l'auteur québécois a porté plainte à la Sûreté du Québec.

Le mystère sur l'auteur de cette fraude reste entier pour le moment.

D'autres ouvrages similaires à ceux attribués à l'auteur sont également en vente sur ce site, mais sous la signature d'autres auteurs, Mohamed Anouar Brahim et William Vilsvik. Un véritable imbroglio.

Contacté par Radio-Canada, Mohamed Anouar Brahim s'estime lui aussi victime de fraude, mais il s'avère que M. Brahim utilise également le pseudonyme de William Vilsvik.

C'est l'éditeur québécois Serge-André Guay qui a découvert la fraude par hasard en faisant une recherche sur les auteurs québécois.

Les livres signés Léandre Bergeron ne sont plus disponibles sur le site lulu.com. Par contre le livre de William Vilsvik est toujours disponible.

Une loi adoptée en 2001 au Québec exige que les sites Internet accessibles dans la province retirent, sur demande, tout contenu frauduleux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !