•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le nombre de feux augmente

Incendie de forêt

Un incendie de forêt (archives)

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2009 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les pompiers ne sont pas au bout de leurs peines en Colombie-Britannique alors que les éclairs ont allumé plus de 40 feux de forêt entre Pemberton et le parc provincial Manning.

Le nombre de feux de forêt en Colombie-Britannique a augmenté pendant le week-end. Les éclairs ont allumé plus de 40 feux de forêt entre Pemberton et le parc provincial Manning.

Quelques maisons ont dû être évacuées dans la région de Lillooet, au bord du lac Seton. L'incendie du mont McLean, qui couvre 10 kilomètres carrés, n'est toujours pas maîtrisé et se déplace vers l'ouest.

Au nord-ouest de Salmon Arm, des résidents vivent sous le coup d'une alerte à l'évacuation depuis samedi. Les pompiers sont en train de venir à bout de l'incendie à Sunnybrae-Tappen, qui couvre environ 5 hectares. Dans ce secteur, cinq feux ont déjà dévoré 2 kilomètres carrés de forêt.

Dans l'Okanagan, l'incendie de Terrace Mountain a diminué d'intensité.

Plus de 1000 personnes ne peuvent toujours pas rentrer chez eux dans les alentours de Fintry, près de Vernon.

Au sud-ouest de la province, près de la frontière albertaine, les pompiers surveillent un incendie à Pleasant Creek. Il couvre déjà 2 kilomètres carrés.

Au nord-ouest de la province, non loin de Hazelton, les pompiers armés d'hélicoptère commencent à maîtriser un incendie de 5 hectares.

Des renforts

Pas moins de 150 pompiers ontariens sont à pied d'oeuvre depuis lundi matin pour combattre les feux de forêts au côté des 123 pompiers venus de l'Ontario la semaine dernière et de leurs collègues de l'Alberta, du Manitoba et de la Saskatchewan.

Dans certains cas, les nouveaux arrivants vont permettre aux pompiers britanno-colombiens de prendre un peu de repos.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !