•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Funérailles du soldat Courcy

Le cercueil du soldat Sébastien Courcy est porté hors de l'église.

Le cercueil du soldat Sébastien Courcy est porté hors de l'église.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2009 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La famille et les proches de du 125e militaire canadien mort en Afghanistan ont célébré ses funérailles dans une église de Beloeil.

Les funérailles de Sébastien Courcy ont été célébrées, samedi matin, à Beloeil, en banlieue de Montréal. Le soldat de 26 ans, qui a grandi à Saint-Marc-sur-Richelieu, est mort la semaine dernière en Afghanistan.

Il est tombé d'une falaise après avoir marché sur un engin explosif dans la province de Kandahar.

Sa famille et ses proches ont tenu à souligner son engagement au sein des Forces canadiennes. Quelque 200 personnes ont assisté aux funérailles.

Sébastien Courcy faisait partie du 2e bataillon du Royal 22e Régiment, basé à Valcartier au Québec. Il en était à sa première mission en Afghanistan.

Le soldat Courcy a été décrit par le commandant des Forces canadiennes en Afghanistan, le lieutenant-colonel Jonathan Vance, comme un militaire « méticuleux, ordonné, serviable et fier de sa personne ».

C'est le 125e militaire canadien à mourir en sol afghan depuis le début de la mission, en 2002.

Sébastien CourcyAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Photo : Défense nationale du Canada

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !