•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sur la bonne voie

Négociation
Radio-Canada

Une entente de principe intervient entre les représentants de l'entreprise et le syndicat local affilié à la Confédération des syndicats nationaux.

Une entente de principe est intervenue entre les représentants de Métro-Richelieu et le syndicat local affilié à la Confédération des syndicats nationaux (CSN), qui représente les 164 employés en grève de l'entrepôt de Québec.

L'entente d'une durée de huit ans sera soumise aux membres mercredi. Le syndicat recommandera aux employés d'accepter l'offre patronale.

Selon le président du syndicat, Jocelyn Bolduc, les négociations ont permis de faire d'intéressantes acquisitions. Les syndiqués ont franchi un pas, dit-il, en vue d'obtenir la parité salariale avec leurs homologues de l'entrepôt de Montréal qui gagnent 1,50 $ de plus l'heure.

La grève aura duré trois semaines.

La direction de Métro entend réagir seulement une fois l'entente ratifiée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !