•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La dépouille du caporal Bulger arrive au pays

Le caporal Nicholas Bulger, mort en Afghanistan le 3 juillet 2009

Le caporal Nicholas Bulger

Photo : La Presse canadienne / HO/Ministère de la Défense nationale

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2009 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'épouse et les deux fillettes du 121e militaire canadien tué en Afghanistan ont participé à la cérémonie de rapatriement, aux côtés du ministre de la Défense Peter MacKay et du chef d'état-major de la Défense nationale, le général Walt Natynczyk.

Le corps du caporal Nick Bulger, mort en Afghanistan vendredi, est arrivé à la base militaire de Trenton lundi après-midi.

L'épouse et les deux fillettes du caporal Bulger ont participé à la cérémonie de rapatriement, aux côtés du ministre de la Défense Peter MacKay et du chef d'état-major de la Défense nationale, le général Walt Natynczyk.

Le caporal Nick Bulger a perdu la vie dans le district de Zhari à la suite de l'explosion d'une bombe artisanale, qui a également fait cinq blessés.

Le militaire de 30 ans était membre du 3e bataillon du régiment Princess Patricia's Canadian Light Infantry basé à Edmonton, en Alberta. Il était originaire de Peterborough, en Ontario. Il avait joint les Forces canadiennes en 2000.

Le corps du caporal Bulger fera ensuite un dernier voyage, le long de l'autoroute des héros, une portion de l'autoroute 401 qui relie Trenton à Toronto.

Depuis le début de la mission canadienne, en 2002, 121 militaires ont perdu la vie en Afghanistan, en plus de deux travailleuses humanitaires et d'un diplomate.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !