•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Michael Jackson meurt subitement

Michael Jackson, lors de l'annonce de sa série de concerts à Londres, en mars 2009

Michael Jackson, lors de l'annonce de sa série de concerts à Londres, en mars 2009

Photo : La Presse canadienne / AP Photo/Joel Ryan

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2009 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le chanteur américain Michael Jackson succombe à un arrêt cardiaque survenu à son domicile californien. Il avait 50 ans.

Le chanteur américain Michael Jackson est décédé d'un arrêt cardiaque, jeudi après-midi, à Los Angeles.

Le coroner de Los Angeles, Fred Corral, a confirmé que le chanteur a été déclaré mort à 14 h 26, heure locale, peu après avoir été transporté d'urgence au Centre hospitalier de l'université de Californie (UCLA). M. Corral a précisé que Michael Jackson était en arrêt cardiaque complet lors de son arrivée à l'hôpital.

Les services d'urgence ont dit avoir reçu un appel 911 à partir de la résidence californienne du chanteur vers 12 h 26, heure locale. Ils ont affirmé à plusieurs médias locaux que le chanteur de 50 ans ne respirait plus lorsqu'ils sont arrivés à son domicile. Ils ont pratiqué une réanimation cardiopulmonaire sur place avant de procéder à son transfert à l'hôpital.

Son frère Jermaine Jackson a précisé, lors d'une conférence de presse, que les médecins ont tenté pendant plus d'une heure de réanimer le chanteur. « Son médecin personnel qui était avec lui a tenté de réanimer mon frère. Comme l'ont fait les secouristes qui l'ont transporté à l'hôpital », a dit M. Jackson avant d'ajouter que « notre famille demande aux médias de respecter notre vie privée pendant cette période difficile ».

Outre Jermaine, plusieurs membres de sa famille se sont déplacés à l'hôpital. Un foule importante s'est également rassemblée devant le centre hospitalier.

En soirée, un hélicoptère s'est posé à l'hôpital universitaire pour ramener la dépouille de Michael Jackson vers la morgue. Le coroner Corral a précisé qu'une autopsie sera pratiquée vendredi pour déterminer la cause exacte du décès.

Le mois dernier, des représentants de Michael Jackson avait annoncé que le chanteur allait reporter plusieurs des concerts prévus cet été à Londres, alimentant les spéculations sur son état de santé.

Chronique d'une mort annoncée?

Brian Oxman, avocat de la famille Jackson, estime que le décès de Michael Jackson n'est pas « quelque chose d'inattendu » étant donné les médicaments qu'il prenait. « Les gens de son entourage lui ont permis d'avoir accès [à des médicaments]. Si vous pensez qu'il y a eu des abus dans l'affaire d'Anna Nicole Smith, ce n'était rien à côté de ce que nous avons vu dans la vie de Michael Jackson », a-t-il déclaré sur les ondes de CNN.

Dans un courriel à l'AFP, un ancien porte-parole du chanteur, Michael Levine, a lui aussi affirmé qu'il n'était « pas surpris » par sa mort.

« Michael a suivi un chemin incroyablement difficile et souvent d'auto-destruction depuis des années. Son talent était indiscutable, mais son inconfort vis-à-vis des règles de ce monde [l'était] aussi. Un humain ne peut pas supporter un tel niveau de stress. »

— Une citation de  Michael Levine, ancien porte-parole du chanteur

Lire aussi:

Hommages à une icône

Michael Jackson, roi de la pop déchu

Avec les informations de Agence France-Presse, Associated Press, et Reuters

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !