•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Legault quitte la politique

François Legault

François Legault, à l'Assemblée nationale (archives)

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Radio-Canada

Le député péquiste François Legault doit annoncer officiellement ce matin qu'il quitte la scène politique.

Le député péquiste François Legault quitte la scène politique. L'information a été confirmée par plusieurs sources péquistes à Radio-Canada.

L'annonce officielle sera faite jeudi lors d'une conférence de presse à l'Assemblée nationale, vers 10 h 30.

Le député de la circonscription de Rousseau aurait arrêté sa décision il y a quelques semaines.

Jean Dussault, chef de bureau à l'Assemblée nationale, rappelle que plusieurs commentaires faits à son entourage dans les derniers temps laissaient à penser qu'il avait l'intention de partir.

Il souligne que M. Legault a été sans conteste le député le plus efficace lors de la dernière session parlementaire.

« C'est un leader important au sein du Parti québécois », rappelle M. Dussault.

Des affaires à la politique

François Legault, en septembre 1999, alors ministre du gouvernement de Lucien Bouchard

François Legault, en septembre 1999, alors ministre du gouvernement de Lucien Bouchard

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Le député péquiste François Legault représente la circonscription de Rousseau, dans la région de Montréal, depuis plus de 10 ans à l'Assemblée nationale. Il est président de la Commission des transports et de l'environnement et porte-parole de l'opposition officielle en matière d'économie et de finances.

Il a été élu pour la première fois dans Rousseau lors des élections générales de 1998. Au cours de sa carrière, il a notamment été ministre de la Santé et des Services sociaux, en plus d'avoir été nommé au ministère de l'Éducation.

Né à Sainte-Anne-de-Bellevue le 26 mai 1957, François Legault est passionné par la politique, et rejoint les rangs du Parti québécois dès l'âge de 16 ans. Sur son site web, il est écrit qu'il devient alors un « lecteur avide du quotidien Le Jour ».

Par la suite, il poursuit des études universitaires à Montréal, à l'École des hautes études commerciales (HEC). Il est titulaire d'un baccalauréat et d'une maîtrise (MBA) en administration des affaires. En 2000, il s'est vu décerner le titre de fellow de l'Ordre des comptables agréés du Québec.

Il est cofondateur d'Air Transat et en a été le président-directeur général. Il a aussi été administrateur chez Provigo et vérificateur chez Ernst & Young.