•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Exclusif

Québec intéressé par l'île Charron

Line Beauchamp

Line Beauchamp

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2009 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Radio-Canada a appris que Québec va bientôt présenter une offre d'achat pour une partie de l'île Charron. Le propriétaire du terrain, voisin du parc des Îles-de-Boucherville, souhaite y construire des tours d'habitation pour accueillir environ 4000 résidents.

En 2007, le projet du promoteur immobilier Luc Poirier avait suscité un vent d'opposition. Les protestations populaires ont incité la ministre de l'Environnement, Line Beauchamp, à imposer une réserve foncière de deux ans sur le terrain pour empêcher toute construction. Cette mesure arrive à échéance cet automne.

Une rencontre entre le gouvernement québécois et le promoteur immobilier Luc Poirier doit se tenir le 30 juin prochain. Le ministère de l'Environnement a confirmé le rendez-vous de négociation à cette date, mais refuse de donner des détails.

Quant à Luc Poirier, il a affirmé qu'une offre d'achat lui sera présentée, mais préfère réserver ses commentaires après la rencontre.

Cette rencontre est organisée par le ministère des Transports, qui a eu le mandat de faire évaluer le terrain situé sur l'île Charron à l'entrée du parc des Îles-de-Boucherville.

La valeur du terrain demeure inconnue aujourd'hui. Le groupe de Luc Poirier l'a acheté du Mouvement Desjardins pour 6 millions de dollars.

Luc Poirier projette toujours d'y faire construire des tours d'habitations LEED, une sorte de certification bio de l'immobilier.

Si le gouvernement ne réussit pas à s'entendre avec le promoteur immobilier d'ici l'automne, il pourra mettre en réserve le terrain pour deux autres années, puis en dernier lieu procéder à l'expropriation.

Il y a quelques semaines, à l'Assemblée nationale à Québec, la ministre de l'Environnement, Line Beauchamp, a clairement exprimé sa volonté de faire annexer les terrains au parc national des Îles-de-Boucherville.

D'après un reportage d'Éric Plouffe

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !