•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le corps du soldat Péloquin de retour au pays

Le soldat Alexandre Péloquin, du 3e bataillon du Royal 22e Régiment

Photo : La Presse canadienne / HO/Ministère de la Défense nationale

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2009 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La dépouille du 119e soldat canadien tué en Afghanistan est arrivée à la base militaire de Trenton.

La dépouille du soldat canadien Alexandre Péloquin, tué en Afghanistan, est arrivée jeudi après-midi à la base militaire de Trenton, en Ontario.

La gouverneure générale Michaelle Jean ainsi que plusieurs dignitaires et proches du soldat Péloquin lui ont rendu hommage.

Le soldat du 3e Bataillon du Royal 22e Régiment de la base de Valcartier a été tué lundi par l'explosion d'une bombe artisanale au cours d'une patrouille à pied.

Il participait à une dangereuse mission au sud-ouest de Kandahar, laquelle a permis de saisir une grande quantité de matériel explosif. Ce matériel aurait pu servir à fabriquer des centaines d'engins improvisés.

Surnommé « Pélo », le jeune homme originaire de la région des Laurentides est le 119e militaire tué depuis le début de la mission canadienne en Afghanistan.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !