•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un preneur pour Saturn

Roger Penske

Roger Penske

Photo : AFP / Paul/Sancya

Radio-Canada

Le géant américain de l'automobile en processus de restructuration conclut une entente de principe visant la vente de sa division Saturn au groupe Penske.

Le groupe automobile américain Penske veut acheter la division Saturn de General Motors. Cette entente de principe permettrait de sauver 350 concessionnaires et 13 000 emplois aux États-Unis.

Selon l'entente, le nom Saturn serait maintenu et GM fabriquerait les véhicules pour Penske. L'entreprise détenue par Roger Penske annonce le rachat des stocks de pièces détachées de Saturn ainsi que le droit de commercialiser véhicules et pièces à travers le réseau de concessionnaires de la marque.

Cette nouvelle survient moins d'une semaine après que GM s'est placé sous la protection des tribunaux. GM et Penske espèrent conclure la transaction au troisième trimestre de 2009.

Saturn a été créé en 1985 par GM pour concurrencer les automobiles japonaises, qui occupent une place importante dans le créneau des voitures intermédiaires et économes en carburant. Les modèles Saturn ont commencé à être vendus en 1990 et depuis elle en a vendu 4 millions.

Roger Penske est à la tête d'une entreprise établie à Bloomfield en Illinois. Elle possède un réseau de concessionnaires automobiles spécialisés dans la vente de véhicules neufs et usagés. Penske distribue aussi les voitures Smart aux États-Unis.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !