•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux feux en moins de 12 heures

Incendie

(archives)

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2009 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les élèves de l'établissement scolaire, situé à Pointe-Lebel, sont en congé forcé pour le reste de la semaine à la suite des incendies qui ont endommagé l'édifice. Les flammes d'origine criminelle ont complètement détruit la toiture.

Deux incendies d'origine criminelle sont survenus en moins de 12 heures à l'école primaire La Marée, située à Pointe-Lebel.

Les pompiers sont intervenus une première fois mardi soir vers 18 h pour éteindre un feu de camp allumé tout près de l'école. Les flammes ont été maîtrisées et les pompiers ont par la suite quitté les lieux.

Vers 3 h 30 dans la nuit de mardi à mercredi, les pompiers ont été appelés à combattre un second incendie. Le feu a complètement détruit la toiture.

Selon le directeur général de la Commission scolaire de l'Estuaire, Alain Ouellet, le bâtiment est probablement une perte totale. « On a arrosé abondamment pendant trois heures de temps. Il faut donc dire qu'on ne s'attend pas, quand on aura accès au site, à être capable de récupérer du matériel. »

Les 140 élèves qui fréquentent l'établissement scolaire sont d'ailleurs en congé forcé pour le reste de la semaine.

La Commission scolaire tentera d'installer les jeunes dans d'autres établissements d'ici la semaine prochaine. La reconstruction de l'école coûtera plus de 3 millions de dollars.

La Sûreté du Québec mène une enquête sur les événements. Elle refuse toutefois d'indiquer si des suspects ont déjà été identifiés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !