•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

50 matchs pour Manny

Radio-Canada

La super étoile des Dodgers Manny Ramirez est suspendue 50 matchs pour ne pas avoir respecté les règles antidopage.

Manny RamirezAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Manny Ramirez

Photo : La Presse canadienne / AP Photo/Jeff Chiu

Manny Ramirez est devenu jeudi la plus grande étoile du baseball majeur à se faire prendre dans les filets antidopage.

La ligue a suspendu le prolifique cogneur des Dodgers de Los Angeles pour 50 matchs. Et Ramirez n'interjettera pas appel de la sanction.

Ramirez devient du coup le premier joueur de renom suspendu en vertu de la nouvelle politique antidopage mise en place par le baseball majeur en 2006.

En plus de son congé forcé jusqu'au 3 juillet, Ramirez perdra le tiers de son salaire de 25 millions.

Le voltigeur a expliqué avoir rencontré un médecin pour des problèmes de santé d'ordre personnel. Il croyait les médicaments conformes aux règlements antidopage.

« Malheureusemenent, le médicament était banni, a dit Ramirez par voie de communiqué. Selon la politique antidopage, cette erreur est maintenant ma responsabilité. On m'a dit de ne pas en dire plus pour l'instant. »

Des sources ont rapporté que Ramirez a utilisé un médicament que des femmes prennent à titre d'inducteur d'ovulation, la HCG (gonadotrophine chorionique humaine). C'est un agent que les consommateurs de stéroïdes peuvent utiliser à la fin d'un cycle pour amener leur corps à recommencer à produire de la testostérone naturellement.

Ramirez a ajouté qu'il avait passé avec succès 15 contrôles antidopage au cours des 5 dernières saisons.

« Los Angeles est un endroit spécial pour moi. Je sais que tout le monde est déçu. Je suis désolé de toute cette situation. »

En 27 matchs cette saison, Ramirez présente une moyenne de ,348, avec 6 circuits et 20 produits. À son arrivée à Los Angeles l'an dernier, le Dominicain a présenté des statistiques surréelles: moyenne de ,396, 17 circuits, 53 points produits... en seulement 53 matchs.

Depuis ses débuts en 1993 à Cleveland, Ramirez a fracassé 5 fois le plateau des 40 circuits, et 12 fois celui des 100 points produits. Il a gagné 2 fois la Série mondiale avec les Red Sox, en 2004 et en 2007, et il a participé à 12 matchs des étoiles.

Une longue liste

Un nuage noir plane sur le baseball majeur depuis déjà plusieurs années. Les noms d'Alex Rodriguez, Roger Clemens, Jose Canseco, Miguel Tejada et Barry Bonds ont tous été associés à des consommations de stéroïdes.

Mais pour une première fois, un gros nom reçoit une suspension de 50 matchs.