•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des feuilles mortes

Alex Kovalev et Mathieu Schneider

Alex Kovalev et Mathieu Schneider

Photo : La Presse canadienne / AP Photo/Paul J. Bereswill

Radio-Canada

Après les Islanders, le CH se débarrasse d'une autre équipe éliminée, les Leafs. Alex Kovalev poursuit sur sa lancée avec un but et trois passes.

Les Maple Leafs ont déjà rendu l'âme cette année et ils ont joué comme une équipe sans vie.

Nettement plus menaçant, le Canadien a triomphé des pauvres Leafs 6-2, samedi, au Centre Air Canada.

Alex Kovalev a dirigé l'orchestre avec un but et trois passes.

L'« Artiste » a atteint le plateau des 60 points pour la septième fois de sa carrière. Avec 63 points (24 buts, 39 passes), il se rapproche à un seul point d'Andrei Markov, qui trône au sommet de l'équipe depuis fort longtemps.

Depuis que Bob Gainey l'a réuni au capitaine Saku Koivu et à Alex Tanguay, Kovalev a récolté 15 points (7 buts, 8 passes) en 6 matchs.

Guillaume Latendresse (1 but, 1 passe), Tanguay, Chris Higgins, Maxim Lapierre (1 but, 1 passe) et Josh Gorges (1 but, 1 passe) ont marqué les autres buts des vainqueurs contre Martin Gerber.

Souvent bousculé à Ottawa, Gerber a accordé 12 buts à ses deux derniers matchs. Même s'il endosse un nouvel uniforme, le Suisse n'a toujours pas trouvé la bonne armure.

Toujours grippé, Carey Price a cédé son poste à Jaroslav Halak pour un deuxième match d'affilée. Le gardien slovaque a répondu à l'appel en repoussant 34 tirs.

John Mitchell et Boyd Devereaux ont battu le Slovaque en troisième période.

Trop souvent cette saison, le CH a trébuché contre des équipes de bas de classement. Un vieil adage dit qu'on apprend de ses erreurs. La bande à Bob Gainey l'a démontré cette semaine en malmenant les Islanders et les Maple Leafs.

Humilié 5-2 par les Leafs le 21 mars à Montréal, le Canadien a gagné trois matchs en six duels face à ses vieux rivaux.

Victorieux à ses trois derniers matchs et cinq fois à ses six dernières sorties, le Tricolore a consolidé son emprise sur le 7e rang dans l'Est avec 92 points.

Deux soldats en moins

Guillaume Latendresse et Maxim LapierreAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Guillaume Latendresse et Maxim Lapierre

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Malgré ce triomphe convaincant, le Canadien pourrait conserver un mauvais souvenir de son dernier passage dans la Ville Reine.

Sonné par une mise en échec du robuste Brad May en première période, Mathieu Schneider a quitté le match. En troisième période, le petit Mikhail Grabovski a secoué Markov.

Dans un match ponctué d'échauffourées, Georges Laraque a souhaité la bienvenue dans la LNH à la recrue Jay Harrison. Laraque a distribué deux solides gauches au visage de son rival avant que Pavel Kubina n'intervienne.

Auteur d'un seul but à ses 16 dernières sorties, Andrei Kostitsyn a regardé le match de la passerelle de presse.

Grabovski n'avait donc pas à se préoccuper de ses deux « bons amis », Sergei et Andrei Kostitsyn.

Le Canadien (41-27-10) disputera son prochain match contre les Sénateurs d'Ottawa, lundi, à Montréal. Il s'agira d'un autre duel contre une équipe exclue du bal printanier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !