•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La plus ancienne frise maya

Une frise Maya
L'archéologue américain Richard Hansen devant sa découverte Photo: AFP / Eduardo Gonzales

Une structure en stuc de la civilisation maya est découverte au Guatemala. Son existence laisse penser que l'apogée de la civilisation maya serait beaucoup plus ancien qu'estimé à ce jour.

Des archéologues ont découvert au Guatemala la plus ancienne frise maya connue à ce jour. Cette structure en pierre calcaire et en stuc mesure quatre mètres de long sur trois de haut. Elle a été découverte dans le centre archéologique d'El Mirador, à quelques kilomètres au sud de la frontière mexicaine.

Les analyses permettent d'établir qu'elle date de 300 ans avant Jésus-Christ, ce qui démontrerait que l'apogée de la civilisation maya serait beaucoup plus ancien que ce que pensaient les experts.

Selon l'archéologue américain Richard Hasen, l'objet représente Ixbalanque et Hunapu, les fils d'un des dieux du livre sacré maya, Popol Vuh, nageant dans une rivière en présence de monstres venus du ciel.

Ceci est de l'art architectonique qui démontre que les mayas de cette époque n'étaient pas seulement des paysans, mais qu'ils avaient développé une civilisation avancée, plus tôt que ce l'on savait.

Richard Hasen

Jusqu'à aujourd'hui, les principales découvertes sur les Mayas à cet endroit sont datées de 200 à 150 av. J.-C., avec la fameuse pyramide La Danta, considérée comme une des structures les plus volumineuses du monde antique.

maya-frise Photo : AFP / Eduardo Gonzales
Avec les informations de Agence France-Presse

Aucun thème sélectionné