•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas la faute aux personnes âgées

Une personne âgée à l'urgence

Photo : AFP / Jeff Pachoud

Radio-Canada

La hausse des coûts des soins de santé n'est pas liée au vieillissement et à la croissance de la population, selon un nouveau rapport.

Les coûts du système de santé canadien augmentent parce qu'on s'en sert de plus en plus, et non pas parce que la population vieillit.

C'est ce qui ressort d'un nouveau rapport du Conseil canadien de la santé (CCS) qui sera publié lundi.

Intitulé « La valorisation de l'argent: Renforcer le système des soins de santé canadiens », le rapport du CCS déboulonne la croyance populaire qui jette le blâme aux personnes âgées.

Le rapport du Conseil canadien de la santé précise que les Canadiens de tous les groupes d'âge utilisent davantage les services des divers réseaux de santé.

De 1998 à 2007, les dépenses en santé au Canada sont passées de 84 à 160 milliards de dollars, indique le CCS.

Les nombres de chirurgies, de traitements et de prescriptions comptent à eux seuls pour environ la moitié de la croissance des dépenses en santé.

La croissance de la population représente 14 % de l'augmentation et l'inflation, 27 %.

Le fait que les Canadiens vivent désormais plus vieux compte pour 11 % de cette croissance.

Avec les informations de La Presse canadienne, et The Toronto Star

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.