•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une dame de théâtre récompensée

Information
Radio-Canada

Paulette Gagnon, une fondatrice de la Nouvelle Scène d'Ottawa, reçoit un prix pour son engagement dans le rayonnement des arts dans la capitale.

Une fondatrice de la Nouvelle Scène d'Ottawa reçoit un prix important pour son engagement dans le rayonnement des arts dans la capitale. Paulette Gagnon a reçu mardi le prix Victor Tolgesy, du Conseil des arts d'Ottawa.

Originaire de Hearst, Mme Gagnon s'est distinguée à la barre du théâtre du Nouvel-Ontario de Sudbury, de l'organisme Théâtre Action et de l'Alliance culturelle de l'Ontario.

Elle a dirigé les destinées de la Nouvelle Scène à la fin des années 90, avant de présider la Fédération culturelle canadienne-française. Elle dirige depuis trois ans l'Association des théâtres francophones du Canada.

Paulette Gagnon est sensible à ce geste de reconnaissance du Conseil des arts d'Ottawa, mais souligne le peu d'engagement de la Ville dans le domaine des arts et de la culture. « J'espère vraiment que la Ville d'Ottawa va mettre un peu d'ordre dans sa maison, parce que là on est devant une Ville qui est divisée, où il n'y a pas de consensus sur la place qu'on veut donner aux arts et à la culture dans notre communauté et c'est vraiment regrettable », soutient-elle.

Paulette Gagnon est la deuxième francophone à Ottawa à recevoir le prix Victor Tolgesy.

Créé en 1987 par la Ville d'Ottawa et le Conseil des arts d'Ottawa, le prix Victor Tolgesy a été nommé ainsi en l'honneur d'un artiste d'Ottawa décédé en 1980.