•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des appuis pour le lait cru

lait-verre

Photo : AFP / Mychele Dadiau

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2009 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des experts réunis à Toronto en fin de semaine font valoir que le lait cru est sécuritaire et qu'il présente des bienfaits pour la santé qui se perdent au cours de la pasteurisation.

Le débat autour du lait cru se poursuit en Ontario. Des experts réunis à Toronto en fin de semaine ont fait valoir que le lait cru est sécuritaire et qu'il offre de nombreux avantages pour la santé qui se perdent au cours de la pasteurisation.

L'opinion de ce groupe se trouve donc aux antipodes de celle du courant scientifique dominant, qui soutient que le lait non pasteurisé, dont la vente est interdite au Canada, est dangereux pour la santé.

L'anatomopathologiste Ted Beals de l'Université du Michigan a affirmé que des études ont démontré que les enfants qui buvaient du lait cru étaient plus protégés contre l'asthme et étaient moins touchés par les symptômes du rhume. Selon lui, des vitamines nutritives et des enzymes sont détruites lorsque le lait est chauffé lors de la pasteurisation afin d'éliminer les agents pathogènes dangereux.

Santé Canada affirme toutefois que tous les avantages que pourrait offrir le lait cru sont largement contrebalancés par les risques sérieux de maladie.

Le procès du lait cru

Le débat à propos du lait cru a surgi au cours des derniers mois, lorsque Michael Schmidt, un producteur de lait ontarien, a été accusé d'avoir produit, entreposé et vendu du lait cru.

Le procès du fermier s'est amorcé fin janvier à Newmarket. Pour contourner la loi provinciale, qui interdit la vente de lait cru, M. Schmidt aurait mis sur pied un système d'actionnaires.

M. Schmidt invoque la Charte des droits et libertés et affirme que les Canadiens devraient avoir le droit de boire ce qu'ils veulent, y compris du lait cru, dont la vente est actuellement interdite partout au pays.

Qu'est-ce que la pasteurisation?

C'est un processus de conservation alimentaire durant lequel un aliment (lait, fromage, miel, bière, jus, confiture) est chauffé entre 70 °C et 85 °C pendant une période définie et refroidi rapidement. La technique, qui doit être suivie d'une réfrigération, permet la destruction de bactéries dangereuses.

Avec les informations de La Presse canadienne

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.