•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Brève comparution des 2 chefs de file

Le chef de la communauté de Bountiful
Photo: Jonathan Hayward

Winston Blackmore et James Oler, qui font face à des accusations de polygamie, ont comparu cinq minutes en cour mercredi, parce que la Couronne n'était pas prête à déposer sa preuve.

Les deux chefs de file de la secte mormone fondamentaliste de Bountiful, Winston Blackmore et James Oler, ont fait une brève apparition mercredi au palais de justice de Creston, dans le sud-est de la province.

Winston Blackmore, 52 ans, et James Oler, 44 ans, font face à des accusations de polygamie. Winston Blackmore aurait 20 femmes et 80 enfants. James Oler aurait deux femmes.

Leur comparution en cour a été brève, à peine cinq minutes. La Couronne n'était pas prête à déposer les preuves qu'elle compte soumettre à la cour. L'avocat de la Couronne a indiqué avoir une quantité assez importante de documents à remettre à la défense avant de pouvoir continuer les procédures. Par conséquent, l'audition de la cause est reportée au 18 février prochain.

La cause est entendue à la Cour provinciale de Creston, une petite municipalité de 1000 personnes située à proximité de la communauté de Bountiful, dans le sud-est de la province.

Winston Blackmore et James Oler ont été libérés à la condition de se présenter à la GRC deux fois par mois, de remettre leur passeport et de ne pas sortir de la province.

À la sortie du tribunal, Winston Blackmore a déclaré aux médias qu'il n'est qu'un honnête citoyen canadien qui pratique sa religion, comme l'autorise la Charte des droits et libertés.