•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Presque une épidémie

cerveau-alzheimer1
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2009 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Selon de nouvelles données, un demi-million de Canadiens souffrent de la maladie d'Alzheimer, dont une majorité de femmes, tandis que les chercheurs explorent de nouvelles avenues.

On savait que la maladie d'Alzheimer connaissait une progression fulgurante.

Voilà que des données préliminaires d'une enquête canadienne, qui sera publiée cette année par la Fédération québécoise des Sociétés d'Alzheimer, viennent en confirmer l'ampleur.

L'étude révèle que 500 000 Canadiens, dont 120 000 Québécois, sont atteints de la maladie d'Alzheimer.

De ce nombre, 72 % sont des femmes, tandis qu'une personne sur sept (14 %) a moins de 65 ans.

Selon l'Organisation mondiale de la santé, on est presque à l'échelle de l'épidémie, une épidémie liée au vieillissement.

Une citation de :Dr Judes Poirier

Selon le Dr Judes Poirier, médecin-généticien et chercheur au Centre McGill d'études sur le vieillissement, les scientifiques tentent encore de comprendre les mécanismes de la maladie, dont on sait qu'elle a des origines héréditaires.

Il souligne qu'à l'apparition des premiers symptômes de la maladie, 70 % des dommages cellulaires sont déjà faits. Le Dr Poirier espère que l'exploration du lien entre les facteurs de risque de maladies cardiovasculaires et ceux de la maladie d'Alzheimer apportera des réponses.

Mais pour cela, il faudra investir davantage dans la recherche, comme le font notamment les États-Unis et la France.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.